×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Le gouvernement américain concocte son budget 2007

Par L'Economiste | Edition N°:2208 Le 07/02/2006 | Partager

. Il serait d’un montant global de 2.700 milliards de dollars Le gouvernement américain devrait annoncer lundi 6 février un projet de budget 2007 dans lequel les dépenses hors défense et non obligatoires, seront réduites alors que le déficit pourrait dépasser les 400 milliards de dollars en 2006, selon la Maison Blanche. Le Bureau budgétaire du Congrès (CBO) paraît plus optimiste, tablant sur 337 milliards de déficit en 2006, après 318 milliards en 2005, et avant un recul estimé à 270 milliards en 2007. Le projet de budget américain 2007 serait d’un montant global de 2.700 milliards de dollars et augmenterait de près de 5% les fonds du ministère de la Défense en réduisant le volet domestique (hors sécurité), comme la couverture santé, a rapporté le 5 février le Washington Post, qui a obtenu des éléments chiffrés. Il accentue les priorités de l’administration Bush de ces dernières années avec le renforcement des capacités militaires et la protection du territoire face à la menace terroriste. Dans son discours sur l’état de l’Union mardi dernier, le président George W. Bush avait annoncé qu’il réduirait encore, comme chaque année de sa présidence, la croissance des dépenses «hors sécurité non obligatoires». Ainsi,141 programmes seront réduits ou supprimés, entraînant une économie de 14,5 milliards de dollars pour le prochain exercice qui commence le 1er octobre, écrit le Washington Post. «Nous resterons sur la voie pour réduire le déficit de moitié d’ici 2009», a souligné le président Bush. En revanche, le budget de la Défense pour 2007 va être gonflé de près de 5% à 439,3 milliards de dollars, écrit le Post, qui note une hausse de 8% sur l’armement. Le président Bush prévoit en outre de recommander une augmentation d’au moins 5% du budget du ministère de la Sécurité intérieure, de 30,8 milliards cette année, sans compter les dépenses engendrées par les cyclones qui ont dévasté la région du Golfe du Mexique à la fin de l’été 2005. Face à la hausse attendue du déficit en 2006 (d’octobre 2005 à septembre 2006), le gouvernement fait valoir que les finances publiques ont exceptionnellement pâti des dépenses destinées à couvrir l’aide d’urgence et la reconstruction dans les zones frappées par les cyclones. Les experts du Cato Institute, un centre de recherche de tendance conservatrice, jugent que les économies de 14 milliards annoncées par Bush sont insuffisantes si l’administration veut réellement s’attaquer à un déficit d’une ampleur de 400 milliards de dollars. Synthèse-L’Economiste

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc