×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Entreprises

Le convoyeur de fonds Brink's démarre ses activités dans un mois

Par L'Economiste | Edition N°:622 Le 22/10/1999 | Partager

· Son offre englobe aussi le traitement des valeurs et la gestion des guichets bancaires

Le secteur du transport de fonds compte désormais un nouveau venu. Ainsi, après le Groupe 4, Brink's(1), leader mondial américain, vient d'investir ce créneau. Il a opté pour un partenariat avec la holding marocaine Cofimag. Une joint-venture, BK Maroc, a ainsi été constituée. le capital social de cette dernière, contrôlée à hauteur de 65% par Brink's, s'élève à 11 millions de DH.
L'entreprise vise le développement au Maroc de trois activités. Outre le transport de fonds, seront également proposés le traitement des valeurs et la gestion des guichets bancaires (GAB)(2). La clientèle potentielle de BK Maroc est constituée des banques, des grandes surfaces, des entreprises réglant leurs personnels en espèces et celles enregistrant des flux quotidiens importants d'argent liquide ou encore des bijoutiers.
S'agissant du traitement des valeurs et de la gestion des GAB, services adressés particulièrement aux banques, M. Charles Messager, directeur général de BK Maroc, explique que la tendance mondiale s'oriente vers une externalisation de ces services. "En France par exemple, la gestion de trésorerie et des guichets bancaires est entièrement sous-traitée par les banques à des prestataires de services comme Brink's", indique-t-il. Et d'ajouter que le traitement des valeurs englobe aussi bien celui des espèces que les chèques. Pour le liquide, les services de BK Maroc comprennent, en plus de la gestion des caisses centrales en Dirhams et monnaies étrangères, la gestion des encaisses de billetteries et la préparation des approvisionnements. Pour les chèques, l'entreprise assure le postmarquage et le tri.
L'activité de gestion des automates, principalement au niveau des distributeurs de billets, concerne, quant à elle, la gestion financière du GAB. Il s'agit de la commande de fonds, du retrait de Bank Al-Maghreb et préparation des billets, du chargement des appareils, du contrôle et arrêté de la caisse notamment. L'entreprise prend en charge également la maintenance technique du distributeur. A ce niveau, Axi-Com, filiale de Cofimag, interviendra pour assurer la télésurveillance. La deuxième filliale de la holding associée aux activités du convoyeur de fonds est Sécuri-Mag. Elle sera chargée de la surveillance du siège de BK Maroc, situé dans le parc Oukacha.
BK Maroc, qui démarre son activité avec cinq blindés, couvrira dans une première étape la zone Casablanca-Rabat. Elle prévoit un investissement de 30 millions de DH d'ici fin 2001(3) qui couvrira l'acquisition de camions blindés(4) et l'équipement des agences de Brink's en chambres fortes et systèmes d'alarme.

Aniss MAGHRI

(1) Le groupe a été créé il y a 150 ans aux Etats-Unis. Il est présent dans 155 pays. Le Maroc constitue sa troisième implantation en Afrique après la Côte-d'Ivoire et l'Afrique du Sud. Brink's prépare une implantation en Algérie et en Tunisie.
(2) La société démarrera ses activités à la fin des travaux du siège, prévue dans un mois.
(3) Cf L'Economiste du 13 octobre 1999.
(4) Le prix d'un camion blindé avoisine 1 million de DH.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc