×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Le commerce de fourmi et le reste

Par L'Economiste | Edition N°:2158 Le 25/11/2005 | Partager

LES échanges commerciaux entre le Maroc et la Côte d’Ivoire relèvent pour l’instant de la catégorie de «quantité non significative», pour reprendre l’expression des statisticiens. A l’export, entre les agrumes, le cuir, les épices et le poisson, le montant des ventes marocaines atteignent difficilement 200 millions de dirhams, 2003 ayant été l’exercice le plus florissant avec 207 millions de dirhams. Ce flux n’intègre pas le petit commerce de «fourmi» très développé entre Casablanca et Abidjan et qu’entretient la petite communauté de commerçants marocains installés dans la capitale économique de la Côte d’Ivoire. Dans le sens inverse, le Maroc achète entre 170 et 180 millions de dirhams. Abidjan arrive au cinquante-cinquième rang dans le classement des fournisseurs du Royaume (voir tableau). Le Maroc importe de la Côte d’Ivoire essentiellement des tissus de coton, des bananes, des articles de ménage (tiens! tiens!) et l’inévitable café dont le pays d’Houphouët Boigny est un gros producteur. Les importations marocaines sont passées d’environ 190 millions en 2000 à près de 87 millions de dirhams à fin août 2005. Cette baisse s’explique en partie aux troubles politiques qui secouent la Côte d’Ivoire depuis trois ans. Si comme le souligne Abdelilah El Hamdouni (voir interview), ce n’est pas une raison de ne pas prendre des risques «parce que les autres y vont malgré tout». «L’Africain a besoin de connaître le potentiel marocain», dit-il. L’entreprise marocaine doit partir à la conquête d’un territoire qui pourrait lui tendre les bras et où le Royaume bénéficie d’une grosse cote de sympathie.R. H.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc