×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste



eleconomiste
Vous êtes 205.794 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 264.541 articles (chiffres relevés le 5/6 sur google analytics)
Culture

L'arrière-petit-fils de Renoir expose à Casablanca

Par L'Economiste | Edition N°:2782 Le 22/05/2008 | Partager

. Une vingtaine d’œuvres photographiques jusqu’au 16 juin. Il s’agit de tirages limités et signés«L’OLIVIER» est le thème d’une série de 23 œuvres photographiques de Jacques Renoir, arrière-petit-fils du célèbre peintre Auguste Renoir, exposées jusqu’au 16 juin prochain à l’espace Art Capital de BMCE Bank. Cette exposition est organisée par la banque et la fondation BMCE pour mettre en valeur cet arbre culte. Cette opération entre d’ailleurs dans le cadre du positionnement de l’institution en faveur de l’environnement et de la nature. Millénaires, les oliviers photographiés appartiennent à la propriété où habitait le célèbre peintre de 1908 à sa mort (en 1919). Le château qui se trouve près de Nice, à Cagnes-sur-Mer. «Mon arrière-grand-père avait acheté ce terrain pour y construire une demeure mais aussi pour sauver ces oliviers qui risquaient d’être abattus. Il y a séjourné avec sa femme et ses trois enfants et y a déposé toutes ses œuvres. Depuis 1959, le château a été vendu à la Ville et a été transformé en musée ouvert aux visiteurs», confie Jacques Renoir. Ce dernier, ayant grandi lui-même dans cette demeure, exprime à travers ses photographies son amour et son attachement pour l’olivier. «Il s’agit d’un arbre qui est implanté dans tout le pourtour du bassin méditerranéen. Il constitue en quelque sorte un trait d’union entre tous les pays riverains de la Méditerranée», soutient-il. Passionné d’image et de photographie, il est également cinéaste et c’est lui qui a réalisé de nombreux films sur les Medersat.com de la Fondation BMCE. A noter qu’un ouvrage est paru aux éditions L’Ormaie, où figurent les photographies de l’Olivier signées Renoir, mais aussi un poème de René Latapie (professeur de français, grec et latin), ayant pour thème le même arbre. Cet ouvrage a été offert par BMCE Bank à ses clients et à ses proches lors du vernissage de l’exposition, qui s’est déroulé à l’espace Art Capital le 16 mai dernier.Les photographies sont en noir et blanc «pour mieux mettre en valeur les nœuds et les torsions de ces troncs d’arbres et parce que le décor en marbre de l’espace Art Capital se marie très bien avec ces deux couleurs», explique l’artiste. Tout au long de l’exposition, les tableaux sont en vente. Il s’agit de tirages limités et signés. A noter que cette exposition a déjà été présentée au Japon et se tiendra à partir du 28 juin au château musée de Cagnes-sur-Mer, dans le cadre des célébrations du centenaire de l’installation du peintre dans cette propriété en 1908.Nadia BELKHAYAT

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc