×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

L'aéroport de Munich se dote d'un terminal «toutes options»
De notre envoyée spéciale en Allemagne, Houda BENBOUYA

Par L'Economiste | Edition N°:1634 Le 30/10/2003 | Partager

. Son coût: 1,5 milliard d'euros. La première clinique aéroportuaire d'Europe . Une technologie très avancée: 14.000 bagages par heure Après trois ans de travaux, l'extension de l'aéroport de Munich est enfin bouclée. Le Terminal 2, issu d'une joint-venture entre l'aéroport de Munich et German Airlines, fonctionne depuis le 29 juin 2003. Lors de la visite de presse organisée par Lufthansa, afin de dévoiler la nouvelle Classe Affaires, ainsi que l'organisation et la structure de la compagnie, le staff de l'aéroport de Munich a déclaré que «c'est le commencement d'une nouvelle ère dans la gestion du trafic aérien». D'un coût total de 1,5 milliard d'euros répartis entre les deux partenaires à hauteur de 60% pour l'aéroport de Munich et 40% pour German Airlines. D'ailleurs, le nouveau terminal sera utilisé exclusivement par Lufthansa German Airlines et Star Alliance. Les idées maîtresses derrière l'élaboration de ce terminal sont le confort et la fluidité du trafic. En effet, le terminal est lumineux. Complètement conçu en verre, il permet d'apercevoir à tout moment le ciel. Il est structuré de tel sorte que tout le monde puisse s'orienter facilement grâce aux différentes signalisations. Car le nouveau terminal de Munich dépasse une simple aile d'aéroport. A lui seul, il peut desservir jusqu'à 25 millions de passagers, portant ainsi la capacité de l'aéroport à 50 millions. Il a aussi un temps de connexion qui ne dépasse pas 30 minutes, le plus rapide d'Europe. Le Terminal 2 vient en réponse à une demande de passagers de plus en plus importante, et ce depuis son ouverture en 1992. Sa particularité est la transparence. En effet, au moment où le voyageur se dirige vers les stands de check-in puis les portes d'embarquement, il pourra être suivi de visu par ses accompagnateurs. Et ce, grâce à un tunnel en verre donnant sur une terrasse surplombant les pistes de décollage et d'atterrissage. Ainsi, le voyageur reste accompagné jusqu'au bout. En plus d'être un aéroport, ce complexe est une vraie petite ville. Il est doté de 33 bars et restaurants. C'est ici qu'est logée l'Airport Brewery, unique au monde à exister dans un aéroport, où les clients peuvent siroter une bière bavarienne. Situé au centre de l'aéroport, en plus d'offrir une cuisine et une atmosphère typiques, le bar renferme des tonneaux en cuivre reliés à des tuyaux, dans lesquels la bière est produite sur place. De là, les voyageurs peuvent se diriger vers le Sportsbar. Comme son nom l'indique, il s'agit d'un bar à connotation sportive, équipé d'écrans géants grâce auxquels les passagers peuvent assister en direct aux manifestations sportives. Autre volet, l'aéroport de Munich est doté de 35 salles de conférences équipées des plus hautes technologies: le Municon. D'ailleurs, depuis son ouverture en 2000, plus de 7.000 évènements y ont eu lieu. A quelques centaines de mètres à peine des pistes d'atterrissage, on trouve l'hôtel Kempinski, avec son architecture spectaculaire. Sa capacité est de 398 chambres et suites mais aussi 5 bars et restaurants, des salles de conférences et des installations de Spa, une piscine et une salle pour le fitness. Tout a été conçu pour que les clients, visiteurs ,ou les passagers ayant raté leur vol, se sentent à l'aise. Bien sûr, ce ne sont pas des installations à la portée de tout le monde. Autre particularité de l'aéroport de Munich, c'est le premier en Europe à être doté d'une clinique. Elle est installée dans une aile de l'aéroport et équipée de 13 lits, deux salles d'opérations avec des moyens techniques évolués dans le traitement médical. L'idée en fait est de permettre une qualité de soins développée et rapide. Derrière cela, toute une stratégie dans la promotion du tourisme médical. Pour cela, des packages sont préparés pour les patients et leurs familles. Ces packages individuels peuvent inclure le diagnostic, le traitement en interne ou en externe, la chirurgie s'il y a lieu, les réservations d'hôtel et le transfert dans une clinique partenaire dans le cas d'un traitement plus long. Sans oublier les familles qui accompagnent le malade pour qui un programme touristique est concocté. «Notre but est d'offrir un service complet aux patients étrangers, à commencer par l'accueil à l'atterrissage jusqu'au programme pour les familles», explique Dr Hans Hammel, directeur de la clinique. Quant au trafic qui dessert l'aéroport, tous les moyens sont disponibles: bus, voiture personnelle… une infrastructure routière fluide avec des parkings impressionnants confirme le maître-mot de cet aéroport: l'aisance.


Zéro barrières

L'aéroport a été spécialement conçu dans une architecture simple: barrières, murs et cloisons sont quasi inexistants. La raison en est les personnes souffrant de handicaps physiques les empêchant d'avoir une motricité facile. Il s'agit entre autres des personnes se déplaçant en chaise roulante; elles disposent d'un stand de check-in spécial. Les personnes non voyantes ou ayant de sérieux problèmes de vision profitent aussi d'un traitement à part puisqu'elles sont guidées à l'aide de signalisations spécifiques des check-in jusqu'à un espace où elles pourront prendre un taxi qui les emmènera à leur porte d'embarquement.. Deux ordinateurs centrauxL'une des nouveautés du Terminal 2 est le système de transport des bagages. C'est une technique qui peut transporter 14.000 bagages l'heure, à une vitesse de 7 mètres la seconde. Le système a un équipement de rayons X intégré, qui scanne à 100% tous les éléments qu'il transporte. Tout ceci est géré par deux ordinateurs centraux. Et ce, pour un maximum de sécurité. D'ailleurs, toute personne accédant à l'aéroport est fouillée, le moindre bip donne lieu à des ccontrôles méticuleux: Vider les poches, démonter une caméra ou un appareil photo suspects sont monnaie courante.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc