×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Société

La mode belge s’invite au Maroc

Par L'Economiste | Edition N°:2737 Le 18/03/2008 | Partager

. Le défilé Fashion.be se tiendra le 17 avril à Casablanca. Une occasion de nouer des contacts avec les professionnels belges La mode belge est à l’honneur au Maroc. La Chambre de commerce belgo-luxembourgeoise au Maroc (CCBLM) organise, le 14 avril, le défilé Fashion.be à Casablanca. Ce dernier accueillera, pour la première fois au Maroc, des stylistes belges. Il s’agira de Oni Onix, Just in Case et Melle Lucien. Les organisateurs voient en cet événement une occasion de découvrir la mode belge, de promouvoir les entreprises belges au Maroc, mais aussi de mettre en relation les stylistes marocains avec le monde de la mode belge. « En plus d’être une plateforme d’échange, l’intérêt de l’événement sera d’aider les stylistes locaux à développer des versions prêt-à-porter de leurs collections », a indiqué Michèle Desmottes, directrice de développement du magazine Maroc Premium, sponsor officiel du défilé, lors d’une conférence de presse tenue la semaine dernière. L’organisation du défilé rentre dans le cadre de la multiplication des rencontres commerciales afin de favoriser les contacts directs entre opérateurs, selon Quentin Loontjens, président de la CCBLM. Dans le secteur de la mode, les opportunités de partenariats entre les 2 pays sont grandes, la mode belge, connaissant, depuis 2 décennies, un boom sans précédent, à travers le monde. Du côté marocain, l’existence de stylistes et d’artisans de grands talents favoriserait ces partenariats. De même, le pays s’ouvre sur le monde extérieur, en témoigne l’implantation de plus en plus nombreuse des marques et enseignes internationales. « Ce sera l’occasion pour les stylistes et opérateurs marocains de développer des partenariats également avec les écoles de stylismes belges qui seront présentes à la manifestation», signale Loontjens. Ces écoles, en particulier l’Académie d’Anvers et l’école bruxelloise de stylisme sont réputées grâce aux lauréats devenus des célébrités, comme l’actuel directeur artistique de la maison Nina Ricci. La manifestation permettra aussi aux participants de s’inspirer du modèle belge en la matière. Le secteur bénéficie, en effet, de nombreuses subventions au niveau régional et ce à plusieurs niveaux. D’abord, la prospection de nouveaux marchés est subventionnée à hauteur de 50%. « Aussi, les stylistes qui s’associent pour créer leurs ateliers, bénéficient d’aides financières, comme par exemple le paiement de loyer et l’achat du mobilier de bureau », explique Lucien Leuwenkroon, importateur de marques. A noter enfin que les fonds dégagés seront reversés au profit de l’association la Goutte de lait, dont l’action porte sur la lutte contre la mortalité des enfants du premier âge. Jihane Kabbaj

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc