×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    Entreprise Internationale

    La GM et Ford sortent du rouge au premier trimestre 92

    Par L'Economiste | Edition N°:28 Le 07/05/1992 | Partager

    General Motors, qui avait défrayé la chronique en annonçant une perte record de 4,5 milliards de Dollars en 1991, a dégagé un bénéfice net de 179,3 millions de Dollars sur les 3 premiers mois de 1992, pour un chiffre d'affaires de 32 milliards, en hausse de 9,5%.
    Le président du premier constructeur automobile américain, Robert Stempel, impute ces résultats aux performances sur le marché Nord-américain, lequel marché avait perdu 7 milliards de Dollars sur l'ensemble de l'exercice 1991. M. Stempel se dit satisfait de voir que les efforts entrepris pour rendre sa firme compétitive commencent à être payants, mais avec prudence car il "reste encore beaucoup de chemin à faire", explique-t-il.
    General Motors, qui a vu sa part de marché chuter de 45 à 35%, en dix ans, doit en effet contrecarrer la concurrence japonaise et maintenir ses résultats à un niveau qui lui permette de faire face à son programme de restructuration et à l'énorme augmentation de capital de 2,3 milliards de Dollars dernièrement prévue.
    Après General Motors, Ford annonce un bénéfice net de 338 millions de Dollars pour le premier trimestre 92 (contre un déficit de 884 millions de Dollars en 1991), sur un chiffre d'affaires en hausse de 3,2 milliards de Dollars à 24,5 milliards.
    Cependant, comme pour General Motors, la prudence est de mise, car il est encore trop tôt de parler de redressement. La poursuite de cette embellie reste, en effet, tributaire de l'amélioration de la conjoncture tant nationale qu'internationale.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc