×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Politique Internationale

La fermentation temporelle d'un fonctionnaire

Feuilleton inédit de Réda ALLALI

Par L'Economiste | Edition N°:669 Le 28/12/1999 | Partager

14ème épisode
Le f'tor comme dans un rêve

Résumé des épisodes précédents
Après trois heures pénibles d'inoccupation au bureau, quitté épuisé à 14 heures, puis une paire d'heures de rêvasseries creuses dans son lit, puis encore une heure de foot mal joué dans la forêt du Hilton, la dure journée de notre héros arrive à son but unique, le f'tor chez maman. Kamal, notre génie de la vacuité et de l'immobilisme a tout de même découvert le théorème de la fermentation temporelle, qui va marquer l'avenir de la chimie sociologique: "le temps enfermé dans un espace culturellement clos se dégrade en tberguiga".


A peine une heure plus tard, douché et rasé de près, Kamal sonne à la porte de ses parents et découvre en entrant la merveilleuse table dressée par la maman.
La défaite au football, le traquenard tendu par le directeur, tous ses souvenirs sont balayés par le merveilleux spectacle qui s'offre à ses yeux.
Il est presque ému devant ces chebbakia dégoulinantes de miel, ces dattes luisantes et ces ufs recouverts d'une fine couche de cumin.
Et l'odeur de la harira, envoûtante, qui achève de donner à cette composition une couleur psychédélique!
Il est étonnant de constater à quel point l'action de manger comble de joie Kamal.
Les plaisirs de la table sont chez lui ceux qui résistent avec le plus de vigueur à la dure dictature de la lassitude et de l'ennui.
La rupture du jeûne se déroule comme dans un rêve.
L'attaque des petites assiettes par les doigts impatients des convives, le ballet de la louche et des cuillères, la valse des bols. Tout cela plonge la petite famille dans un état de félicité indescriptible.
Et, d'ailleurs, conscients des limites de notre plume pour évoquer des moments aussi intenses, nous ne tenterons même pas de les décrire et nous rejoignons nos héros quelques instants plus tard.
C'est le calme après la bataille, le repos des guerriers que même la télévision, qui à cette heure diffuse des spots braillant la gloire des fabricants de lessive, n'arrive pas à troubler.
Seul Ali, le frère supermode de Kamal, semble fermement décidé à exercer une activité verbale. Il explique à qui veut l'entendre qu'il a encore une fois perdu sa journée en démarches administratives: cet homme se consacre actuellement à la conquête de la carte nationale.
L'obtention de cette fameuse carte relève plus du rite initiatique que de la démarche administrative.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc