×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    Entreprises

    La Direction Technique de la RAM : L'organisation de la plus grande unité de maintenance industrielle au Maroc

    Par L'Economiste | Edition N°:22 Le 26/03/1992 | Partager

    LA Direction Technique de la RAM est chargée de la maintenance contrairement à celle des unités industrielles tournées essentiellement vers la production. Avec plus de 1.300 personnes, elle constitue certainement le potentiel d'ingénieurs, de techniciens, et de matériel des plus importants du Maroc, opérant de plus dans l'aéronautique, c'est-à-dire, dans la technologie la plus évoluée. C'est un modèle d'organisation pour une fonction de maintenance, généralement controversée dans les entreprises, dont les coûts sont mal maîtrisés, et les rapports avec les autres fonctions sont difficiles.
    L'organisation de la Direction Technique de Royal Air Maroc, à l'instar des autres Compagnies Aériennes, se caractérise par une architecture fonctionnelle facilitant la coordination des différentes fonctions et les systèmes de contrôle et de mesure de qualité.
    Dans une usine classique, la Direction Technique assure une fonction production et une autre de maintenance. A la RAM qui ne fabrique pas d'avions, la Direction Technique est spécialisée dans la maintenance des avions et leurs équipements.
    A cet effet, elle dispose d'une unité industrielle importante, employant plus de 1.354 agents. Les seuls cadres sont au nombre de 85, dont 34 sont ingénieurs et 51 issus de la promotion interne. L'encadrement est assuré par les agents de maîtrise hautement qualifiés 165 et les techniciens spécialistes aéronautiques 672, issus du Centre de Formation Professionnelle de la RAM.
    Le rôle assigné à la Direction Technique est simple. Il s'agit d'entretenir dans les meilleures conditions techniques et de sécurité des avions et leurs équipements. C'est pourquoi les services sont organisés en fonction des différentes parties de l'avion. L'avion est alors décomposé en 3 parties ou spécialités.
    - La structure: (fuselage, ailes, commandes);
    - Les moteurs: (réacteurs);
    - Les équipements: (avioniques, mécaniques et hydrauliques).
    Les Départements fonctionnels et opérationnels sont eux-mêmes organisés en fonction de ces spécialités.
    Trois Départements fonctionnels veillent au "Contrôle qualité", à la "Logistique et Projets Industriels", et aux "Approvisionnements et Achats".
    Signe de l'importance d'une fonction, le Département "Contrôle Qualité", relève du plus haut niveau hiérarchique, de la Direction Technique, et intervient indépendamment de toutes hiérarchies, sur les dossiers, les documents, ou sur le terrain, dans les ateliers. Le deuxième département fonctionnel "Logistique et Projet Industriels" semble être stratégique: il regroupe les activités d'intérêt général, nécessaires au fonctionnement des différentes unités de la Direction Technique et pour lesquelles des moyens industriels appropriés doivent être mis en place. En plus, il a en charge la gestion des systèmes informatiques de la Direction technique de RAM.
    Enfin, la fonction Approvisionnements et Achats prend en charge de satisfaire les besoins des services de la Compagnie en matériel et produits de différentes natures. Elle assure l'approvisionnement, gère le stock et achète les matériels aéronautiques.
    Quant aux fonctions opérationnelles en charge directe de la maintenan-ce, elles sont organisées en une "Sous-Direction Engineering" qui couvre toutes les activités d'études, d'analyse et de suivis de la flotte de la Compagnie et de son entretien, une "Sous-Direction Maintenance-Avions" qui est responsable de la réalisation des travaux de la maintenance des avions et l'assistance technique fournie aux tiers, et un "Département des Ateliers de Révision" qui assure la réparation et la révision des équipements de bords (électroniques, électriques, mécaniques et hydrauliques).
    Enfin, des fonctions de management soutiennent l'ensemble des activités techniques. Il s'agit d'une fonction "de Coordination et Développement", d'une fonction "Gestion du Potentiel Humain" en charge de la formation, des qualifications et d'une fonction "Economie Industrielle" chargée des coûts, des budgets, des contrats.
    L'aspect économique de la maintenance importe autant que l'aspect technique, tant par les coûts directs, que par les coûts indirects d'immobilisation des appareils.
    A titre d'exemple, le coût direct de maintenance d'un B.737-500 est de l'ordre de 4.100DH pour une heure de vol, celui d'un B.757-200 étant de 6.800DH.
    En Europe ou aux Etats-Unis, ce coût est encore plus élevé en raison des coûts de la main-d'oeuvre. Royal Air Maroc peut tirer bénéfice de cet avantage en assurant l'entretien de ses propres appareils mais aussi ceux des Compagnies Tierces peu développées en moyens techniques, comme celles qui exploitent les charters ou recherchent des coûts bas dans un marché de concurrence et dont l'argument commercial est le meilleur prix.
    La RAM entretient aussi bien des avions de Compagnies Africaines, Européennes et Américaines. La qualité de ses prestations est garantie par les contrôles du bureau Veritas qui a reçu délégation, de la Direction de l'Air, pour cela.
    Un label de prestige, la reconnaissance des aptitudes techniques de la Compagnie par l'octroi du Certificat d'Agrément de la F.A.A. (Fédération de l'Aviation Civile Américaine) permet à la Direction Technique de RAM d'entretenir les avions immatriculés aux USA et réhausse donc son image de marque à l'extérieur, en lui ouvrant potentiellement des marchés qui suivent le système aéronautique de la F.A.A.

    K. B.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc