×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

La crise économique ivoirienne se répercute sur l’Afrique

Par L'Economiste | Edition N°:1903 Le 25/11/2004 | Partager

LA crise en Côte d’Ivoire a porté un coup sévère à l’économie du premier producteur mondial de cacao et affecte également le reste de l’Afrique. Plusieurs millions d’euros de perte sont enregistrés: Infrastructures endommagées, commerces supprimés, réduction du trafic portuaire, vols suspendus. Cette puissance régionale représente 40% de la production économique de l’Afrique occidentale francophone. Ses plantations de cacao et de café procurent un emploi à au moins quatre millions de travailleurs issus des pays voisins. D’autres secteurs emploient jusqu’à quatre millions d’immigrés africains. L’instabilité dans ce pays a des répercussions dans toute l’Afrique, dissuadant les investisseurs de s’engager même dans des pays stables comme le Sénégal et le Mali, constate Anne Miroux, de la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (CNUCED). Les entrepreneurs encore sur place doutent d’un retour rapide des expatriés. Alors que la production de cacao et de café semble peu affectée par les troubles, le flux des exportations a été ralenti à cause de difficultés pour acheminer les marchandises jusqu’aux ports du Sud du pays et pour trouver un navire acceptant de les embarquer.Synthèse l'Economiste

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc