×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Dossiers

La coopération maroco-allemande basée sur l'implication des populations

Par L'Economiste | Edition N°:460 Le 10/03/1999 | Partager

· Le marché allemand de l'environnement équivaut au PIB marocain
· Le Fodep pour investir dans les technologies propres n'est pas encore opérationnel


Estimé à près de 50 milliards de Deutschmark (environ 300 milliards de DH), le marché de la technologie verte en Allemagne équivaut au PIB marocain. Citée en exemple avec les pays scandinaves, l'Allemagne est considérée comme pionnier dans ce domaine.
«Forte de son expérience, l'industrie allemande de l'environnement compte faire bénéficier le Maroc de son savoir-faire», affirme un diplomate allemand.
En fait, la coopération entre ces deux pays dans le domaine de la protection de l'environnement a démarré en 1991. Différents séminaires intitulés «réflexions environnement» ont ainsi été organisés en collaboration avec l'Institut Goethe. De plus, un laboratoire mobile pour les mesures de la qualité de l'air a vu le jour en 1996. L'objectif de ce dernier est d'élaborer des normes et standards de qualité pour les eaux de surface. D'autres opérations ont été menées dans différents domaines, notamment dans le traitement des eaux usées. Jusqu'à présent, l'Allemagne y a investi près de 500 millions de DH dans des villes comme Khénifra et M'Rirt. «Dans ces projets, nous avons pu développer des modèles où la réalisation ne repose pas sur une administration centrale, mais sur les communes directement concernées», est-il souligné.

Technologies propres


Dernier projet en date de cette coopération est le Fodep (Fonds de Dépollution industrielle). Pour l'heure, ce fonds n'est pas encore opérationnel en raison du retard des procédures administratives, est-il précisé Financé par l'agence allemande de coopération (KFW), le Fodep, géré par la Caisse Centrale de Garantie, vise à aider les entreprises à investir dans les équipements de dépollution et dans les technologies propres. Deux types de projets sont ainsi financés. Il s'agit d'abord des installations en aval du processus de production à travers des instruments de traitement ou d'élimination des déchets liquides, solides ou des émissions gazeuses. Second type de projet visé, les installations intégrées permettant la réduction de la pollution tout en réalisant des économies de ressources et l'utilisation de technologies propres.
Côté financement, le don alloué ne dépasse pas 40% de la valeur totale du projet se situant en aval et 20% pour les projets intégrés. Disposant de 20% de fonds propres au minimum, le promoteur peut également accéder à un crédit à moyen ou long terme de 20 à 40% du coût total du projet. Etalé sur 5 à 10 ans, le crédit est accompagné d'un différé de 3 ans au maximum. Toutefois, le coût global de ces projets ne doit pas dépasser 30 millions de DH. Se basant sur «une approche participative qui tient compte des besoins locaux», la coopération allemande au Maroc a atteint en 1998 un montant global cumulé de 14 milliards de DH. «La coopération financière constitue par son volume l'instrument le plus important», indique un responsable de la Chambre de Commerce et d'Industrie Allemande au Maroc. Et d'ajouter: «Notre objectif est que les populations se sentent concernées par les projets, qu'elles les adoptent et en assument ensuite la gestion en pleine autonomie. C'est pour cela que nous nous adressons à elles en priorité».

Hassan BOUCHACHIA

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc