×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Culture

La consécration de Younès El Aynaoui face au N° 1 mondial

Par L'Economiste | Edition N°:1441 Le 21/01/2003 | Partager

Tout le monde est unanime: Younès El Aynaoui a battu en puissance Lleyton Hewitt avec son service et son coup droit fulgurants. “Hewitt, connu pour ses retours résistants, n'a eu que trois chances pour faire le break de tout le match face au service herculéen d'El Aynaoui 211 kilomètres/heure. A noter que ce dernier a réussi 33 aces”.“Hewitt par-dessus bord”, a titré le quotidien français Libération. Commentaire du journal: “L'Australien Lleyton Hewitt n'ira pas plus loin: le numéro un mondial, grand favori de l'Open d'Australie, a été éliminé au quatrième tour du premier tournoi du Grand Chelem de l'année 2003 par le Marocain Younès El Aynaoui en quatre manches (6-7, 7-6, 7-6, 6-4), lundi à Melbourne. Aucun des deux joueurs n'a perdu son service lors des trois premiers sets, ce qui témoigne de l'intensité de leur lutte. El Aynaoui rencontrera en quart de finale l'Américain Andy Roddick, qui a dicté sa loi (3-6, 7-5, 6-3, 6-2) au Russe Mikhail Youzhny”.Le match, d'une durée de 3 heures 30 minutes, fut une farouche bataille de services, Hewitt totalisant longtemps 100% des points avec sa première balle, alors qu'El Aynaoui alignait 33 aces. Les deux hommes jouaient si bien et tenaient si bien leur service qu'il a fallu attendre 3 heures 16 minutes de jeu avant qu'El Aynaoui réussisse le premier et unique break de la partie, pour mener 4-3 dans le dernier set. On n'avait compté jusque-là que cinq balles de break: deux pour Hewitt et trois pour El Aynaoui.Agé de 31 ans, l'élégant marocain (1,93 m, 83 kg) avait survécu miraculeusement au premier tour. Il était en effet mené 2-6, 4-6, 6-4, 1-0 face à Justin Gimelstob (106e mondial), quand l'Américain, pris de crampes, avait abandonné.Styliste au registre très complet, qui a gagné cinq titres dans sa carrière, dont trois l'année dernière, El Aynaoui accède pour la deuxième fois en quatre ans aux quarts de finale des Internationaux d'Australie. Son meilleur résultat dans un tournoi du Grand Chelem avec son quart à l'US Open l'an dernier, perdu face à Lleyton Hewitt en quatre manches”. En quart de finale, Younès El Aynaoui affrontera ce mercredi l'Américain Andy Roddick, vainqueur du Russe Mikhail Youzhny en quatre sets.Dina ALAMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc