×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

La BCP soutient la Fédération des PME

Par L'Economiste | Edition N°:2308 Le 29/06/2006 | Partager

. Une convention pour l’information, la formation et le sponsoring. Un million de DH injecté dans les comptes de la Fédération Les banques montrent moins de réticences à financer les PME, si l’on en croit les multiples conventions et offres avantageuses. Si c’est pour répondre aux multiples appels du pied du gouvernement, c’est aussi pour faire fructifier leurs surliquidités. Surtout que cette année est promise à une croissance de 7,3% qui devrait bénéficier à de nombreux secteurs. Aux entreprises d’investir et aux banques d’ouvrir leurs vannes.Mardi 27 juin, c’était au tour du groupe Banques Populaires (GBP), partenaire historique des PME/PMI de conclure une convention triennale (2006-2008) avec leur fédération professionnelle (FPME). L’accord s’articule autour de quatre principaux axes. Le premier prévoit la création d’un réseau d’échanges d’informations pour la promotion des PME/PMI. Le groupe bancaire mettra ainsi à la disposition de la fédération sa bibliothèque et ses bases de données pour garantir une meilleure information des porteurs de projets. La convention porte en deuxième lieu sur l’animation d’actions de promotion et de communication via l’organisation de forums régionaux, nationaux et internationaux. La banque a d’ailleurs déjà accompagné la FPME dans plusieurs périples internationaux, notamment aux Etats-Unis. Elle sera d’ailleurs le sponsor officiel des Assises de la PME/PMI comme elle l’a déjà été lors des éditions précédentes. Et c’est là le troisième axe de l’accord. Le partenariat concerne enfin des actions de formation en faveur des porteurs de petits projets. Une mission que remplit déjà le groupe par le biais de la fondation Banque Populaire pour la création d’entreprises. «Cet accord apportera une bouffée d’oxygène à la fédération des PME/PMI», assure Hammad Kessal son président, puisque le GPB injectera un million de DH dans ses comptes. Cette somme ira au financement des actions régionales de la FPME et des prochaines Assises. A la lecture des termes de la convention, il apparaît clairement que celle-ci est scellée juste pour la forme. «Le soutien des PME/PMI est une mission légale contenue dans les textes instituant la banque populaire», indique Noureddine El Omary, président du groupe. «Les gérants et les porteurs de petits projets s’identifient à la culture et aux équipes de notre banque. Nous avons réussi à bâtir une relation de confiance tout au long des cinquante dernières années», souligne El Omary. Mais, «le groupe ne va plus lâcher ses enfants dès qu’ils grandissent». Il est donc décidé à appuyer les structures qui sortiront du statut de PME. N.Sq

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc