×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

La BCE retire un milliard d’euros du circuit monétaire

Par L'Economiste | Edition N°:2287 Le 31/05/2006 | Partager

. Les taux risquent d’être revus à la hausseLA Banque centrale européenne (BCE) a retiré, le 30 mai, un milliard d’euros du circuit monétaire de la zone euro via une opération de refinancement hebdomadaire marquée par la stabilité des taux. La BCE a alloué 290,5 milliards d’euros, au taux marginal de 2,58% et au taux moyen pondéré de 2,59%, inchangés par rapport à la semaine dernière, où elle avait procédé à une adjudication de 291,5 milliards d’euros. Les banques participant à l’opération ont demandé au total 371,5 milliards d’euros à des taux allant de 2,50 à 2,62%. Quelque 26% des soumissions au taux marginal ont été servies. Les taux bougent peu depuis plusieurs semaines, alors que le principe d’un durcissement monétaire semble acquis en zone euro. Les économistes anticipent une nouvelle hausse des taux lors de la réunion du conseil des gouverneurs de la BCE la semaine prochaine à Madrid. Le marché monétaire et les analystes dans leur majorité parient sur un relèvement d’un quart de point du principal taux directeur de la BCE, qui passerait ainsi à 2,75%. Certains n’excluent pas toutefois un geste plus radical d’un demi-point. L’un des membres du conseil des gouverneurs, l’Autrichien Klaus Liebscher, a clairement fait comprendre, le 30 mai, que la BCE allait relever ses taux tout en laissant la porte ouverte sur son ampleur. La nouvelle accélération de la masse monétaire M3, considérée comme un indicateur avancé d’inflation important en zone euro, est encore venue renforcer les interrogations sur l’ampleur du resserrement monétaire. Selon des chiffres publiés le 30 mai, M3 a progressé de 8,8% en rythme annuel en avril contre 8,5% en mars.Synthèse L’Economiste

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc