×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Affaires

    L’OCP reçoit ses fournisseurs-chimie

    Par L'Economiste | Edition N°:2874 Le 06/10/2008 | Partager

    . Une refonte de la politique achats enclenchée depuis début octobre. Un plan d’investissement de 22 milliards de DH d’ici 2012RECONFIGURATION effective de la politique achats/chimie chez OCP SA dès début octobre. En effet, pour présenter son plan d’investissement dans le domaine de la chimie à ses fournisseurs, l’OCP SA organise, jeudi prochain, une convention. Il s’agit d’une nouvelle démarche adoptée par le leader mondial du phosphate pour améliorer ses achats et qui s’ajoute à une journée d’information qui a réuni, le 29 juillet dernier, le groupe avec ses fournisseurs du secteur minier.Une centaine d’entreprises nationales et internationales sont conviées à ce rendez-vous. Les dirigeants de l’OCP présenteront à cette occasion la nouvelle stratégie du groupe et le déploiement de son plan d’investissement qui se chiffre, d’ici 2012, à quelque 22 milliards de DH. Des réunions sont également prévues avec un panel de fournisseurs afin de leur communiquer les besoins imminents de OCP SA dans le domaine de la chimie et d’obtenir d’eux des informations préliminaires sur leurs programmes de production et leur capacité à répondre aux appels d’offres qui seront émis par le groupe.Une autre grande convention est prévue au début du mois de novembre et rassemblera l’ensemble des partenaires de OCP SA.Les nouveaux process et pratiques sont entrés en vigueur dès le 1er octobre. L’optimisation de la fonction achats et approvisionnements/gestion des stocks permettra in fine d’améliorer l’intégration opérationnelle des différents pôles métier, d’une part, et de déployer les meilleures conditions, le plan d’investissement ambitieux du groupe, d’autre part. La mise en œuvre de cette nouvelle approche sera finalisée début 2009.La refonte des processus d’achats a pour but de mettre en place au sein du groupe les meilleures pratiques d’achats et d’approvisionnements et de les aligner sur le niveau des «meilleurs de la classe» des entreprises performantes. Plusieurs avantages sont à mettre au crédit de la nouvelle approche OCP SA. Les délais de traitement des dossiers d’achats seront ramenés en moyenne à 3 ou 5 mois au lieu de 12 et plus auparavant. La productivité des achats sera améliorée afin de pouvoir réaliser les investissements du groupe dans les meilleures conditions de qualité et de délais. La gestion des stocks et les méthodes d’approvisionnement seront optimisées pour améliorer la disponibilité de l’outil de production. Et, enfin, les relations et les méthodes de fonctionnement avec les fournisseurs seront également améliorées à la faveur des nouveaux processus d’achats.


    Des marchés à prendre!

    LES achats OCP SA ont atteint, en 2007, près de 9,2 milliards de DH. Ce montant représente près de 8.000 commandes et marchés passés par les différentes entités du groupe. 80% de ces commandes concernent 250.000 codes-articles de consommables et 1.500 codes-articles d’équipements et de prestations de services. Le tout représente 2.000 catégories d’achats. A ce jour, le phosphatier compte à son actif plus de 3.200 fournisseurs.Hassan EL ARIF

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc