×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Affaires

Jorf Lasfar: Incertitudes sur le successeur d'ABB

Par L'Economiste | Edition N°:1670 Le 25/12/2003 | Partager

. ABB accusé de privilégier illégalement un acquéreur au détriment d'un autre. Un accord de vente aurait même été conclu en août dernier LE groupe suisse ABB est en mauvaise passe sur le plan international. Des informations au niveau international font écho d'un procès qui lui serait intenté, devant un tribunal américain, par JLEC Acquisition Co et sa maison mère Stealth Energy Co. Les deux groupes l'accusent de se retourner contre eux dans l'opération, “presque finalisée”, de la reprise des 50% de la centrale de Jorf Lasfar. . La centrale évaluée à 500 millions de dollarsRappelons que ABB avait fait affiche de son intention de vendre cette centrale, au même titre que d'autres actifs de par le monde, pour rembourser sa dette. Et que plusieurs groupes étaient dans la course, dont l'ONE. Saisie de l'affaire, la Cour suprême américaine devra incessamment statuer si le groupe suisse a illégalement privilégié un autre acquéreur, au détriment de JLEC Acquisition Co et Stealth, pour la reprise de ses 50% dans la centrale marocaine.Contacté pour davantage de précisions, le directeur général d'ABB Maroc s'est abstenu de tout commentaire. Les responsables de l'ONE, quant à eux, disent “n'avoir pas eu écho de cette affaire, ajoutant qu'ils ne sont pas dans la course pour la reprise de la centrale”. Les plaignants ont demandé à la Cour américaine de bloquer la vente de la centrale à d'autres groupes. Ils accusent ABB d'avoir inopinément relevé le prix de vente initialement proposé de 23%. Au lieu des 289 millions de dollars proposés initialement, les deux groupes avancent qu'ABB a augmenté son prix à 355,6 millions de dollars. Le reste de l'usine à charbon est possédé par CMS Energy Corp. Les analystes évaluent la centrale de Jorf Lasfar à 500 millions de dollars.Pour convaincre, JLEC et Stealth ont indiqué avoir passé un contrat avec ABB, pour “qu'elle ne puisse pas renoncer à leur offre”, selon les documents présentés à la Cour américaine. Les deux plaignants auraient conclu des accords d'exclusivité avec ABB pour la reprise de ses parts dans la centrale. En réponse, cette dernière avait réclamé devant le tribunal n'avoir jamais signé un quelconque contrat de vente, en raison de la persistance de plusieurs désaccords, y compris sur le prix. Les parties étaient en désaccord sur le prix, les tarifs marocains, et d'autres questions, ont déclaré les avocats de ABB à la Cour. JLEC et Stealth avancent, quant à eux, que l'accord de vente a été bel et bien conclu en août dernier, et qu'ils ne se sont plus réunis depuis la mi-novembre avec ABB en raison de son refus de poursuite des négociations. Les plaignants menacent, s'ils n'obtiennent pas une injonction, de réclamer des dommages d'au moins 40 millions de dollars pour l'infraction des clauses du contrat, et un intérêt annuel de 9%. Cela pour leur indemniser les plusieurs mois de travail et les centaines de milliers de dollars d'honoraires qu'avait nécessité le montage de l'opération.


Carte de visite

Produisant 60% de l'électricité au Maroc, Jorf Lasfar Energy Company SCA (JLEC) est une société de droit marocain, détenue par les deux groupes ABB Energy Ventures et CMS Generation. La concession de la centrale de Jorf Lasfar, pour une durée de 30 ans, à ABB/CMS leur a été accordée en 1997 par l'ONE. Le consortium s'était chargé du projet du financement de l'exploitation de la centrale, y compris le quai charbonnier. La centrale vend l'énergie à l'ONE, client unique. Au terme du contrat, JLEC devrait transférer la centrale à l'ONE au dirham symbolique. La centrale, qui s'étend sur une superficie de plus de 60 hectares, compte 4 unités pour une puissance totale de plus 1.300 MW. Elle consomme 3.400.000 tonnes de charbon par an pour produire 9.000 GWh.Bouchaïb EL YAFI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc