×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Dossiers

Internet haut débit: Feu vert pour l'ADSL

Par L'Economiste | Edition N°:1624 Le 16/10/2003 | Partager

. Le service devient intéressant à partir de 30 heures de navigation par mois . Trois offres de Menara: ADSL 128, ADSL 256 et ADSL 512Bonne nouvelle pour les férus d'Internet. L'ANRT (agence nationale de réglementation des télécommunications) a donné, fin septembre dernier, son feu vert pour la commercialisation de l'ADSL (asymetrical digital subsciber line). Le service haut débit était néanmoins disponible dès le mois de juin dans les villes de Casablanca et Rabat. Maroc Telecom prévoit un développement progressif de cette norme pour parvenir à une couverture globale en 2005. Pour le lancement du service, Menara, filiale Internet de Maroc Telecom, a concocté trois offres ADSL: 128, 256 et 512 (ces chiffres désignent le débit en Kb/seconde). Disponible à 499 DH TTC, l'ADSL 128 offre un volume de 750 Mo (l'équivalent de 75 heures de navigation). L'ADSL 256 permet un volume de 1,5 Go (150 heures) pour un coût de 899 DH. Le pack ADSL 512, dont le prix est de 1.699 DH, offre un volume de 2,5 Go (250 heures). Ces tarifs sont forfaitaires pour une connexion permanente à Internet à condition que la consommation de l'abonné (en quantité de données échangées) ne dépasse pas un seuil. En cas de dépassement, chaque mégaoctet supplémentaire est facturé à 1,3 DH TTC. L'ADSL, qui compte aujourd'hui plus de 41 millions d'abonnés dans le monde (contre 1 million en 1998), offre plusieurs avantages aux internautes dont la rapidité de connexion. Celle-ci est décuplée jusqu'à 10 fois par rapport à une connexion classique. De plus, l'ADSL est plus commode car la ligne téléphonique reste libre durant la connexion sans besoin d'installer une deuxième.L'ADSL devient plus intéressante dès que l'internaute dépasse une moyenne de 30 heures de connexion. Cette technologie est donc idéale pour les gros consommateurs, particuliers ou professionnels qui recherchent un confort de navigation par le haut débit à un prix forfaitaire. Elle est également indiquée pour les PME/PMI désireuses de profiter d'une connexion non permanente en haut débit et qui n'ont pas les moyens de s'offrir une liaison louée Internet. En revanche, l'ADSL est également inadaptée aux besoins des cybercafés car leur trafic mensuel moyen est nettement supérieur à 10 Go.Aziza EL AFFAS

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc