×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprises

    Ifriquia Plastic fournira l'automobile

    Par L'Economiste | Edition N°:296 Le 18/09/1997 | Partager

    Grâce à son partenariat avec Eurostyle, le groupe Ifriquia Plastic fait son entrée dans le très convoité cercle des fournisseurs de l'industrie automobile. L'entreprise espère augmenter la part d'intégration locale de certains véhicules assemblés au Maroc.


    Renault et PSA pourraient dé-sormais s'approvisionner en pièces plastiques au Maroc. Un accord de partenariat pour la fabrication locale de pièces en plastique destinées à la C15 et à la Renault Espace vient d'être signé entre le groupe Ifriquia Plastic (rien à voir avec Afriquia) et Eurostyle, spécialisée dans la transformation des matières plastiques pour des fonctions automobiles. Ifriquia pourra éventuellement fabriquer des pièces destinées à l'export pour les mêmes marques.
    L'entreprise marocaine a conclu un contrat similaire l'année dernière avec le groupe italien Sila Holding pour la fabrication locale de pièces destinées à la voiture économique «Fiat-Polio».
    Son partenariat avec Eurostyle, filiale française du groupe allemand Moller et fournisseur de plusieurs constructeurs automobiles français, espagnols et allemands élargit ses horizons.
    «En réalité, ces opérations nous permettent de pénétrer dans le cercle restreint des fournisseurs des constructeurs automobiles, indique M. Mekki Ziadi, directeur général du groupe Ifriquia Plastic.
    Lorqu'un transformateur arrive à faire son entrée, il s'assure un marché porteur».

    Une société mixte


    C'est d'ailleurs à la demande de Renault que la filiale a accepté un partenariat avec l'entreprise marocaine, indique en substance M. Henry Witeska de la société Eurostyle. Et d'ajouter: «Le transformateur choisi devrait d'abord répondre à un critère de qualité. Ifriquia a franchi aujourd'hui les dernières étapes de la certification».
    Grâce à cette coopération, les constructeurs français (Renaut et PSA) souhaitent augmenter la part d'intégration locale des véhicules assemblés au Maroc. Ainsi, ils pourront générer des échanges de compensation pour ces véhicules complets importés.

    Ifriquia Plastic, qui livrera les premières pièces dès le mois d'octobre, a investi près de 1,5 million de DH. Cette enveloppe a servi à équiper son usine en «matériel adéquat». Ainsi, Ifriquia a acquis une presse à injecter d'une capacité de 3.500 tonnes, explique le directeur général du groupe.
    Le contrat de partenariat porte dans un premier temps sur un apport technique et commercial. Eurostyle assurera l'appui technique et organisera le transfert au Maroc de la production de certains composants, fabriqués actuellement en France, ainsi que des moules et de leurs environnements appartenant aux clients de la société.
    Au niveau de l'apport commercial, Eurostyle «s'engage à réaliser les présentations aux clients, hors Maroc, de tous les échantillons prototypes élaborés et contrôlés par Ifriquia».
    Dans une deuxième phase, et si l'entreprise marocaine réalise un chiffre d'affaires important (près de 60 millions de Francs), les deux parties étudieront alors l'hypothèse de création d'une société mixte, conclut M. Witeska.

    Carte de visite


    Ifriquia Plastic est un holding créé en 1971 spécialisé dans la transformation des matières plastiques: articles techniques, flaconnage, emballage (agrumes et poissons), mobilier de jardin, électroménager.
    Doté d'un capital de 28 millions de DH, le holding dispose de plusieurs filiales dont Tiznit Plastic (mousse) et Plader Marrakech (emballage), Sodiflex (matelas)... En 1996, le holding a réalisé un chiffre d'affaires de 300 millions de DH. La moitié de ce montant a été réalisée par la maison mère
    Le holding dispose d'un effectif de 700 salariés dont 300 personnes employés dans la maison mère.

    B. B.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc