×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    Marchés Financiers

    Hara-kiri sur la pornographie enfantine

    Par L'Economiste | Edition N°:510 Le 19/05/1999 | Partager

    Grand ménage au pays du Soleil Levant. En effet, le Japon a décidé de bannir la pornographie enfantine, devenue dans l'archipel une industrie florissante arrosant le monde entier, particulièrement depuis l'explosion d'Internet. Et le Japon prendra des mesures très fermes: trois ans de prison et un million de Yens d'amende sont la peine maximale que peuvent désormais prononcer les tribunaux japonais dans les affaires d'abus sexuel sur les enfants âgés de 17 ans et moins. Ce texte entend également combattre la pratique japonaise de "l'enjo kosai", un terme désignant la prostitution de plein gré de jeunes collégiennes. Ces dernières offrent leurs charmes pour pouvoir s'acheter la dernière robe à la mode ou le sac d'un maroquinier de luxe européen. Avec ce texte on ne badine plus: Désormais, le plaisir de la chair est devenu... très cher.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc