×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    Tribune

    Tribune libre

    La TV-haute définition, une réalité au NAB 99

    Par Driss ANOUAR, directeur technique de 2M

    Par L'Economiste | Edition N°:500 Le 05/05/1999 | Partager

    · La manifestation audiovisuelle de Las Vegas, la plus importante au monde, a attiré plus de 100.000 participants

    The National Association of Broadcasters (NAB) Convention est la plus importante manifestation audiovisuelle dans le monde. Elle se déroule régulièrement une fois par an aux Etats-Unis d'Amérique. Cette année, elle a eu lieu du 17 au 22 avril à Las Vegas et a attiré plus de 100.000 participants, utilisateurs, fabricants et revendeurs dans différents domaines: télévision, radio, câble, satellite, Internet, multimédia. Sous le thème général de la Convergence, une exposition gigantesque de matériel a été organisée autour des pôles suivants:
    · Général TV/Vidéo/Film exhibits
    · Radio/audio exhibits
    · Satellite & télécommunications exhibits
    · Internet @ NAB 99
    · NAB multimédia world
    Environ 1.400 exposants ont rivalisé d'ingéniosité pour monter des stands mettant en valeur les derniers développements et innovations technologiques:
    · Equipements numériques haute définition (caméras, switchers, upconveter,...)
    · Serveurs vidéo de plus en plus performants
    · Ecrans plats haute résolution
    · Projection haute définition
    · Studios virtuels
    · Web TV
    En parallèle des expositions de matériels, des conférences et débats ont fait le point de l'état de l'art en la matière et des derniers résultats de recherche & développement concernant l'audiovisuel, les nouvelles technologies et la réglementation

    Un passage obligé


    La TV haute définition est enfin sur les rails. Après avoir raté le coche en misant sur la télévision analogique dans les années 80, les Japonais et les Européens ont fini par comprendre que la télévision numérique était un passage obligé. Après avoir développé et élaboré des méthodes de compression performantes (MPEG) durant les débuts des années 90, la télévision numérique a vu le jour, notamment par satellite et par câble. La technologie numérique permet outre l'amélioration de la qualité de l'image et du son, d'augmenter le nombre de chaînes diffusées par transpondeur ou de réduire de manière significative le coût de diffusion par satellite d'une chaîne numérique. En effet, grâce à des algorithmes performants de compression, il est possible de diffuser jusqu'à huit programmes numériques dans un même transpondeur là où on ne pouvait diffuser jadis qu'un seul programme analogique.
    Ce qui explique, entre autres, la profusion de chaînes et de bouquets numériques. La télévision numérique offre des qualités variables, de la qualité VHS à la qualité haute définition selon le taux de compression utilisé. La TVHD est devenue aujourd'hui une réalité aussi bien en post-production, en production qu'en diffusion par satellite.
    Cependant, aucune norme n'a été définitivement arrêtée, on s'oriente plutôt vers une norme ouverte que chaque utilisateur pourrait adapter en fonction de ses besoins et de ses moyens. Au NAB 99, un des premiers cars vidéo haute définition (10 millions de Dollards), destiné a la couverture des événements sportifs et des spectacles, était exposé (voir photo). Il sert à produire et à diffuser des programmes HD pour le bouquet Direct TV aux Etats-Unis. Cependant, la réception grand public reste très limitée, le coût d'accès est encore exorbitant, les équipements ne sont pas fabriqués à grande échelle. Mais le rythme de l'évolution technologique et la volonté des gouvernements et du public pourraient activer le processus pour que le dernier maillon de la chaîne, à savoir le téléviseur (ou terminal), qui est toujours analogique, soit haute définition et à ce moment-là, le téléspectateur pourra apprécier la vraie qualité numérique haute définition.
    De la télévision haute définition sur grand écran plats à cristaux liquides en format 16/9, c'est plutôt du cinéma chez soi, quelle révolution!


    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc