×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie

Politique

Hommage de la classe politique à son fondateur
Par L'Economiste | Edition N°:507 Le 14/05/1999 | Partager

· Le leader et fondateur du Parti de l'Istiqlal, feu Allal El Fassi, unanimement plébiscité

· Plusieurs personnalités politiques nationales et étrangères ont participé à sa commémoration


Encore une fois, le leader et fondateur du Parti de l'Istiqlal a été unanimement plébiscité par l'ensemble de la classe politique. C'est du moins ce qui ressort des déclarations des différents participants au meeting organisé par le Parti de l'Istiqlal, vendredi 14 mai à Casablanca. Sous le thème "La bataille d'aujourd'hui et de demain", cette manifestation s'est déroulée en présence notamment du Premier ministre, M. Abderrahman Youssoufi, des membres du gouvernement et de leaders de partis politiques. Toutes ces personnalités sont venues rendre un vibrant hommage à "un homme qui occupe toujours une place de choix dans la mémoire collective", a souligné M. Abbès El Fassi, secrétaire général du Parti de l'Istiqlal. Il a indiqué que les idées du leader nationaliste sont encore vivaces 25 ans après sa mort et suscitent toujours de l'intérêt de la part du peuple marocain. Avis partagé par M. Youssoufi. Le secrétaire général de l'USFP et Premier ministre qui a également participé à cette manifestation a souligné que le Maroc a perdu en Allal El Fassi un dirigeant et un combattant valeureux ainsi qu'un fervent défenseur de la cause nationale. Le Premier ministre a donné un aperçu sur la vie du regretté et son itinéraire, louant le dynamisme et l'enthousiasme dont il a fait preuve au cours du colonialisme. "Le défunt a combattu le colonisateur lors de la grande bataille qu'a connue le Maroc, celle du Dahir berbère destiné à porter atteinte à l'unité du Maroc, sa foi, sa langue et sa souveraineté, sans se soucier du risque et de détention qu'il encourait", a-t-il souligné. M. Youssoufi a également mis en relief la contribution de M. El Fassi à la rédaction des revendications du Maroc et à l'organisation des mouvements de protestation contre le colonisateur, louant l'action entreprise par le fondateur du Parti de l'Istiqlal pour l'encadrement et la sensibilisation de la classe ouvrière.

M. Abdellah El Kellal, ministre tunisien de la Justice et membre du Bureau Politique du Rassemblement Constitutionnel Démocratique (RCD), présent lui aussi à cette manifestation, a transmis au Parti de l'Istiqlal les salutations du Président tunisien, M. Zine Al Abidine Ben Ali. "Feu Allal El Fassi était, non seulement un militant engagé pour l'indépendance de son pays, mais s'était aussi investi dans la lutte pour la libération et l'unité des pays maghrébins et arabes", a souligné M. El Kellal. "Leader politique et grand penseur, feu Allal El Fassi a également consacré sa vie à la défense de la culture arabe et islamique et milité pour l'émancipation de la femme et de la culture", a-t-il ajouté.

Adil BOUKHIMA (MAP)

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc