×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    Dossiers

    Les Marocains a l'etranger

    Contacts 99: Une opération de charme en Belgique
    Par L'Economiste | Edition N°:506 Le 13/05/1999 | Partager

    · Promotions sur les voyages à destination du Maroc, les services bancaires et l'immobilier
    · M. Driss Basri inaugure le Salon


    Le Salon du Maroc au Bénélux, Contacts 99, a fermé ses portes dimanche 9 mai par une soirée animée par des vedettes de la chanson populaire et spirituelle marocaine: Souiri, Jadwane et Asri.
    Plusieurs centaines de Marocains venus de Belgique, mais aussi de Hollande, de France ou même d'Angleterre ont pu assister à ce concert qui a eu lieu à l'Auditorium 2000, non loin du Palais 12 où se déroulait l'exposition. La première journée s'est achevée par une fête avec Souiri, à l'initiative de la RAM, pour l'ensemble des participants au Salon.
    Dès l'entrée de cette exposition, inaugurée par M. Driss Basri, ministre d'Etat à l'Intérieur, le visiteur retrouve les stands de quelques institutions financières marocaines ayant une représentation en Belgique: Banque Populaire, Wafabank, ou Banque Commerciale du Maroc. Bank Al Amal, spécialisée dans les affaires avec les MRE, n'a pas manqué d'être présente.
    Autre présence, des compagnies financières belges, notamment celles qui possèdent un service spécial arabophone comme RVS (elle offre notamment des plans d'épargne-pension intéressants) ou qui traitent avec une forte proportion de clients marocains.
    Côté artisanat, l'entreprise Mosaïque, nouvellement installée à Bruxelles, propose du zellige traditionnel fassi, des carreaux aux motifs marocains, ainsi que des objets en fer forgé et peaux de chèvres peintes au henné, et des miroirs en os de chameau. La fondatrice de cette entreprise, une jeune d'origine tangéroise, estime "qu'il reste beaucoup à faire sur le marché belge en général". Elle est même tentée par la Scandinavie où, estime-t-elle, l'artisanat marocain est peu, voire pas connu.

    Prix promotionnels pour les voyages


    La RAM et quelques compagnies maritimes proposaient aux MRE des voyages à des prix promotionnels. Un allez-retour RAM Bruxelles-Casablanca, par exemple, peut descendre jusqu'à 12.340 Francs belges (près de 3.200 DH).
    Les professionnels de l'immobilier étaient également présents en force.
    Le Secrétariat d'Etat à l'Habitat et les ERAC avaient de vastes stands où ils présentaient aux ressortissants marocains plusieurs complexes résidentiels sur l'ensemble du territoire.
    Des promoteurs immobiliers privés étaient également au rendez-vous, comme El Afif Thami qui propose, sur Tanger, plusieurs formules d'habitation, villas ou appartements à des prix abordables. Enfin, l'Office National Marocain du Tourisme et plusieurs TO n'ont pas manqué de présenter aux visiteurs, marocains et belges, quelques-unes des belles facettes du pays.
    L'agence de voyages belge AB Tour, dirigée par un Marocain, a présenté une brochure consistante pour l'été 99 intitulée "Best Of Morocco", comportant une série de prix promotionnels sur les principales destinations touristiques marocaines. Il est ainsi possible de passer huit jours à Marrakech en pension complète à partir de 18.000 Francs belges (4.600DH). Ce qui semble enchanter les visiteurs. "Cela fait toujours un énorme plaisir de retrouver notre cher pays, mais cela fait doublement plaisir quand notre pays vient vers nous, comme c'est le cas grâce à ce salon", a rappelé un MRE.

    Wissal SEGRAOUI


    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc