×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Dossiers

Les Marocains a l'etranger

Comment un designer industriel a investi le marché de la communication
Par L'Economiste | Edition N°:506 Le 13/05/1999 | Partager

· Née en 1995 de l'initiative d'un Marocain établi en Belgique, Bestcom a réalisé Contacts 99
· Celle-ci gère notamment les portefeuilles communication de la RAM et de la Banque Populaire sur Bruxelles et la Belgique


Après avoir travaillé plusieurs années en entreprise, M. Mohammed Chérif Belarabi a décidé de s'établir pour son propre compte.
La quarantaine bien portée, ce diplômé en design industriel, titulaire d'un bac technique, n'a pas hésité à se lancer dans une affaire de communication, alors que rien ne le prédisposait à le faire. De cette initiative est née la société Bestcom il y a quatre ans. Cette SPRL (équivalent belge d'une SARL) au capital de 750.000 FB (195.000 DH) est détenue en totalité par son propriétaire. Le volume d'affaires est en croissance de 30% par an depuis le début de l'activité. Pour 1998, le chiffre d'affaires s'est établi à quelque 19 millions de FB (4,9 millions de DH).
Parmi les gros portefeuilles gérés Bestcom, notons le budget de communication de la Royal Air Maroc et celui de la Banque Populaire. Malgré le fait que la communauté marocaine en Belgique n'est pas une cible facile, "nous avons décidé de relever le défi", tient à préciser cet entrepreneur. Cette difficulté réside dans la quasi-inexistence de médias spécialisés pour les Marocains de Belgique.
Mais l'idée d'organiser Contacts 99 s'est faite ressentir de manière pressante deux ans plus tard, quand M. Belarabi a décidé d'organiser un salon qui puisse réunir les Marocains de Belgique, des Pays-Bas et du Luxembourg. "L'idée d'organiser cette manifestation m'est venue en discutant avec des amis. Il s'agissait de créer un lieu de rencontre à grande échelle pour l'ensemble de la communauté marocaine", précise M. Belarabi. Les Latino-Américains, bien que moins nombreux que les Marocains, organisent très souvent des spectacles avec foires et expositions autour de ces événements, alors pourquoi les Marocains ne font-ils pas la même chose?, ajoute-t-il.
Une telle manifestation aurait coûté à cette entreprise plus de 5,5 millions de FB (1,4 million de DH), sans compter les frais des travaux réalisés en interne par l'agence. Pour louer un module-stand chacun parmi la trentaine de participants a dû débourser l'équivalent de 15.000DH.
"Ceci nous permettra probablement à peine de rentrer dans nos frais" indique-t-il, surtout que l'entrée est gratuite. Et d'ajouter, non sans fierté, que c'est la première fois dans l'histoire du Parc des Expositions qu'un salon à entrée gratuite est organisé.
M. Belarabi ne cache pas d'avouer deux petits regrets pour cette édition 99. Le Ministère du Commerce marocain n'a pas été présent lors de cette édition, non plus l'Agence du Nord et ce, malgré que plus de 70% des Marocains résidant en Belgique sont originaires du Nord du pays.
Tandis que la région Bruxelles-Capitale a investi les locaux destinés normalement au Département du Commerce.

Wissal SEGRAOUI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc