×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Entreprises

· En bref

Bras de fer UMT-Citibank
Par L'Economiste | Edition N°:473 Le 30/03/1999 | Partager

Le personnel de la Citibank affilié à l'Union Syndicale Interbancaire-UMT a observé un sit-in de deux heures vendredi 26 mars devant les locaux de la banque. Les manifestants ont protesté contre "le licenciement abusif" de quatre cadres syndicaux.
Les syndicalistes se sont insurgés contre le rejet par la Direction de la médiation du Ministère de l'Emploi. L'USIB dénonce notamment la non-application de la Convention collective signée il y a quelques mois entre le syndicat et le GPBM (Groupement Professionnel des Banques du Maroc).
La Direction de la banque a avancé ses explications. "Aucun des employés de la Banque n'était présent au sit-in", annonce M. Eric Stoclet, directeur général de Citibank. Concernant les quatre personnes licenciées, M. Stoclet précise que leur suspension a fait suite à un meeting qu'elles ont organisé il y a un mois et qui a regroupé "plus de 200 personnes étrangères à la banque". "Les négociations qu'on a tenues avec les syndicalistes de l'UMT ont fini en queue de poisson. On n'a pas reçu de réponse après", explique M. Stoclet. Quant aux discussions avec le Ministère de l'Emploi, la Direction affirme avoir en effet tenu des négociations avec les responsables ministériels.

Nadia LAMLILI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc