×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie

Grippe aviaire
Pourquoi pas les imams pour informer?

Par L'Economiste | Edition N°:2215 Le 16/02/2006 | Partager

. Les autorités grecques sont passées par l’Eglise pour prodiguer les conseils L’Eglise grecque va informer ses fidèles sur les précautions de base à prendre face à la grippe aviaire. Et en plus, il s’agit d’un communiqué émanant des autorités que les popes liront à la fin de la messe. En substance, il rappelle la nécessité pour la population de se laver les mains fréquemment, de procéder à un nettoyage minutieux des instruments de cuisine, de se tenir à l’écart des volailles et oiseaux sauvages, de ne pas les saisir à mains nues, et de signaler tout oiseau malade ou mort aux autorités. Une excellente idée pour avertir une large frange de la population avec des moyens limités. Cela devrait inspirer nos dirigeants qui pourraient, à leur tour, faire appel aux imams pour distiller l’information et préparer les gens (surtout les personnes âgées, peu éduquées, les ruraux…) à éviter le pire par méconnaissance. C’est aussi sur ce vecteur de communication que compte capitaliser la République démocratique du Congo, estimant que «le gouvernement, même s’il n’a pas de moyens techniques pour faire face à cette menace, doit intensifier la campagne d’information auprès de la population, parce que le virus H5N1 est déjà dans la case du voisin». Aucun doute, le Maroc sera forcément touché par la grippe aviaire. Alors Tamiflu ou pas, autant prévenir, on pourrait avoir moins de personnes à guérir.En tout cas, en Europe, l’alerte rouge est lancée. Face à la multiplication de cas de grippe aviaire sur des oiseaux sauvages, les experts vétérinaires des 25 devaient se retrouver hier 15 février pour examiner les mesures d’abattage à prendre dans les exploitations touchées (destruction des volailles et des œufs). La seule nouvelle restriction dans l’immédiat devrait consister à interdire toutes les importations de plumes non traitées. Alors que la Commission européenne s’en est tenue pour l’instant à des mesures géographiquement ciblées, avec enfermement des volailles uniquement dans un rayon de 3 km autour des endroits où des cygnes sauvages porteurs du virus H5 ont été retrouvés, plusieurs pays membres s’orientent déjà vers un confinement général de leurs volatiles. L’Allemagne, qui vient de détecter deux cygnes morts du H5N1, a annoncé un enfermement général à partir du 20 février. Dès cette annonce, Danemark, Suède et Norvège ont ordonné des mesures de confinement au niveau national. La Suisse a également décidé d’en faire autant. A ce jour, plusieurs Etats européens sont touchés: la Grèce et l’Italie depuis la semaine dernière (deux nouveaux cas identifiés hier), l’Autriche, l’Allemagne et la Roumanie. Depuis hier, la Tchéquie confine aussi ses volailles. Des cas de cygnes sauvages porteurs du virus H5 ont également été détectés en Slovénie. De leur côté, les Etats-Unis restent sur le pied de guerre et restreignent les importations de volailles vivantes. Les USA continuent à travailler à la mise au point d’un vaccin dont un prototype a déjà été produit.


Confinement tous azimuts

A l’heure où nous mettions sous presse, la France et les Pays-Bas venaient de décider le confinement des volailles sur l’ensemble de leurs territoires comme mesure de prévention contre la propagation de la grippe aviaire. Nous avons également appris en vrac, deux nouveaux cas humains suspects en Indonésie. Des poulets dans le Caucase russe porteurs du virus H5N1, trois cygnes morts du virus en Hongrie et l’alerte rouge lancée au Togo.Radia LAHLOU

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc