×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Grand-messe des collectivités locales

Par L'Economiste | Edition N°:2391 Le 31/10/2006 | Partager

. Gouvernance, services publics… un important rendez vous en décembre. Quatre rencontres régionales pour préparer le colloque national LA première rencontre régionale pour préparer le colloque national sur le développement des villes (Skhirat les 12 et 13 décembre) aura lieu le 2 novembre à Casablanca. Trois autres manifestations sont programmées à Fès (7 novembre), Tanger (9 novembre) et Marrakech (16 novembre). Les recommandations devront être exposées lors de ce colloque national. Plus de 700 personnes prendront part à cette rencontre avec la participation des experts étrangers en matière de gestion de la ville. Ces détails ont été présentés lors d’un point de presse animé par Saâd Hassar, secrétaire général du ministère de l’Intérieur. Pour lui, c’est l’occasion de dresser le bilan de l’expérience de la gestion des villes. Un intérêt sera accordé aux élus et aux différents acteurs au niveau local pour exprimer leurs besoins et leurs attentes en matière de développement. Ces responsables vont donc se pencher sur les trois thèmes retenus pour le colloque national dont le slogan est «Développement des villes, citoyenneté et responsabilité». Le premier thème concerne la question de la gouvernance de la ville, ses rapports avec l’Etat et les partenaires locaux (secteur privé, société civile, etc.).Le deuxième thème sera consacré aux principales problématiques posées par le service public comme le financement ou les questions de contrôle et de régulation. Les modes alternatifs du transport urbain figurent aussi parmi les points à l’ordre du jour. Le dernier sujet sera réservé à la croissance des villes. A ce propos, les organisateurs jugent nécessaire de mettre en place une nouvelle vision du développement des villes afin de mobiliser les différents acteurs et cristalliser les enjeux qui dépassent le seul cadre d’intervention sectorielle. Le défi est de passer d’une approche sectorielle à une approche globale valorisant la ville dans ses différentes dimensions (économique, social et environnementale).Pour Hassar, l’objectif est de sortir avec des solutions pragmatiques aux différents problèmes qui entravent le développement des villes. Rappelons que ce développement est devenu nécessaire en vue de créer un environnement favorable pour drainer l’investissement étranger. Ce dernier, à travers des projets structurants, contribuera au développement des villes et par conséquent à la création des postes d’emploi.Nour Eddine EL AISSI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc