×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie Internationale

Gaza désormais reliée à la Cisjordanie

Par L'Economiste | Edition N°:624 Le 26/10/1999 | Partager

C'EST aujourd'hui que sera inauguré le passage spécial pour les Palestiniens, le premier du genre, reliant Gaza à la Cisjordanie, via le territoire israélien.
Sauf nouveau coup de théâtre à la dernière minute, l'autorisation pour les Palestiniens d'emprunter cette route israélienne longue de 44 kilomètres, qui relie Gaza à Tarqumiyah près d'Hébron dans le Sud de la Cisjordanie, entrera ainsi en vigueur avec près d'un mois de retard sur le calendrier prévu dans l'accord de Charm El-Cheikh. A l'origine de ce retard, des divergences notamment sur les modalités de contrôle du passage.
Le corridor, sur lequel Israël conservera la souveraineté, est important politiquement, puisqu'il établira pour la première fois une liaison entre les diverses composantes du territoire palestiniens autonomes.
Les autorités israéliennes ont déjà distribué près de 1.500 cartes magnétiques nécessaires aux palestiniens pour emprunter le passage. M. Shlomo Dror, haut responsable au Ministère Israélien de la Défense, a estimé que ce chiffre devrait atteindre 5.000 à terme.
Les Palestiniens, agés de 16 à 50 ans, souhaitant emprunter cette voie doivent présenter une demande à leur Ministère des Affaires Civiles, qui la soumet ensuite aux autorités israéliennes pour approbation. Les femmes, les moins de 16 ans et les personnes agées de plus de 50 ans ne sont pas concernés par cette mesure.
D'ores et déjà, près de 20.000 Palestiniens ont demandé ces cartes, estime des sources palestiniennes.
"La cérémonie d'inauguration aura lieu à Erez, le principal point de passage entre la bande de Gaza et Israël, en présence de Jamil Tarifi, ministre palestinien chargé des Affaires Civiles", a annoncé le vice-Premier ministre palestinien chargé des Affaires Civiles, Soufiane Abou Zayda. Quant à l'Etat hébreu, il sera représenté par le Directeur Général du Ministère de la Sécurité Intérieure.
Interrogé sur l'ouverture d'un second corridor, qui doit relier la bande de Gaza au Nord de la Cisjordanie, M. Dror a indiqué que les négociations n'avaient pas encore "vraiment commencé".

Ghassan KHABER (AFP)

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc