×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Enquête

Forum Carrières: Premier coup d'essai réussi

Par L'Economiste | Edition N°:614 Le 12/10/1999 | Partager

· Près de 3.000 visiteurs contre 2.000 prévus
· Présence timide du Ministère de l'Emploi


Rush sur le Forum Carrières 99. La première édition de ce salon de l'emploi, qui a fermé ses portes vendredi dernier, a connu une réussite insoupçonnée qui a surpris les organisateurs eux-mêmes. Le nombre des visiteurs a dépassé les estimations des promoteurs du salon. Ainsi, près de 3.000 diplômés et étudiants se sont rendus sur place au lieu des 2.000 prévus.
A l'entrée, et durant deux jours, des files d'attente ont été observées. Les étudiants et lauréats, qui se sont bousculés lors de leur visite du salon, ont dû patienter pour pouvoir entrer.
Reste que le grand absent de cette manifestation, et de l'avis des organisateurs et d'un grand nombre de participants, est le ministre de l'Emploi "qui n'a apporté aucun soutien à cette manifestation organisée par une association à but non lucratif". De même, "la participation de son Ministère au salon, via le Département de la Formation Professionnelle, n'a été décidée qu'au dernier moment". M. Mohamed M'barki, ministre de l'Habitat, qui se déplaçait le même jour pour l'inauguration du salon "des Travaux de Bâtiment et de Second Oeuvre", a accepté de faire un détour au "Carrefour de l'Emploi". Les jeunes visiteurs ont été ravis et heureux d'avoir la possibilité d'aborder un ministre même s'il n'est pas en charge de l'Emploi.
Lors des deux journées du salon, différents profils étaient présents. Des informaticiens aux juristes en passant par les commerciaux et les financiers, tous ont manifesté leur intérêt pour cette rencontre. Leurs profils, des universitaires nationaux, de l'étranger et des lauréats des écoles privées. Des candidats âgés de 40 et même de 50 ans ont fait le déplacement pour déposer leur candidature à la grande joie des exposants qui ont pu constituer, en deux jours, une base de données de plusieurs milliers de CV. Des entretiens sur place ont même été proposés par certains participants pour les profils les plus intéressants. Le salon a, par la même occasion, offert la possibilité, aux nouveaux et futurs lauréats, d'entreprendre leurs premiers contacts avec l'entreprise, se familiariser aux entretiens et apprendre à mieux rédiger un CV.
Outre le marché de l'emploi, deux espaces ont été prévus à Forum Carrières. Il s'agit de l'Espace Métiers, où chaque exposant présentait son savoir-faire, et de l'Espace Conférences. Ce dernier a été animé par des professionnels qui ont débattu de différents sujets ayant trait au monde du travail, notamment le rôle de la future agence d'Intermédiation, les techniques de recherche d'emplois et la relation entre le contrat de travail et le salaire.

Aniss MAGHRI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc