×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Affaires

Forum Associations/Entreprises
Un premier projet déjà bouclé

Par L'Economiste | Edition N°:1817 Le 22/07/2004 | Partager

. Il s’agit de la réhabilitation d’une piste à Sidi Bernoussi. L’inauguration aura lieu ce jeudi 22 juilletLes habitants du quartier Sidi Bernoussi à Casablanca ont de quoi se réjouir. Une ancienne piste auparavant empruntée quotidiennement par des milliers d’ouvriers de cette zone industrielle vient d’être réhabilitée. Cette initiative est née d’un partenariat entre l’Association Chantiers Sociaux du Maroc (ACSM) et la société Al Mawlid spécialisée dans la promotion immobilière. Selon Saïd Sekkat, le directeur général de la société, “l’objectif est d’améliorer le bien-être des résidants de ce quartier et agrémenter leur environnement”. En effet, cette nouvelle piste piétonne sera officiellement inaugurée ce jeudi 22 juillet. Et c’est le premier projet à voir le jour parmi les cinquante initiés par le Resaq (réseau des associations des quartiers) et la Commission Entreprise et Proximité de la CGEM. Rappelons que des conventions ont été signées lors du Forum Associations/Entreprises qui s’est déroulé du 11 au 13 juin dernier à Casablanca (cf. www.leconomiste.com). L’objectif a été de créer des partenariats entre les patrons et les associations de quartiers pour que celles-ci fassent connaître les besoins de leur territoire. Les entreprises de leur côté s’engagent à les soutenir dans la durée. Ainsi, l’entreprise ne sera plus un simple pourvoyeur de fonds mais un vrai partenaire qui effectue le suivi des projets proposés par l’association. En effet, le projet de réaménagement dudit chantier a été planifié par l’ACSM et financé par la société Al Mawlid. “Outre les fonds, l’entreprise a aussi apporté son savoir-faire en matière de construction”, indique Sekkat. Concrètement, l’association a pu avoir 40 bénévoles pour procéder au réaménagement de la piste. L’équipement et les matières nécessaires ont été fournis par l’entreprise. Et pour preuve de bonne volonté, la célérité avec laquelle les opérations se sont déroulées. Les travaux qui ont démarré le 5 juillet et se sont achevés 10 jours plus tard, se résument au nettoyage de la piste, la mise du béton et la plantation des arbres.En terme de coût, Sekkat avance un montant de 100.000 DH auquel sa société a contribué à hauteur de 80.000 DH. “Les 20.000 DH restants sont des dons qui ont été octroyés à l’association par les sociétés voisines”, ajoute-t-il.Toutefois, ce projet ne sera pas le dernier réalisé dans le cadre du partenariat ACSM/Al Mawlid. “S’agissant d’un engagement à long terme, nous comptons participer à d’autres actions initiées par l’ACSM”, révèle Sekkat. «Un sentier en terre battue, des détritus qui jonchent le sol, des nids de poules… voilà à quoi ressemblait ce passage piétons qui jouxte deux usines à Sidi Bernoussi (Photo ci-dessus).Grâce aux efforts conjugués de la société Al Mawlid et l’ACSM, la piste a pris une allure plus décente. Il ne reste plus que quelques arbres à planter…«Meryeme MOUJAB

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc