×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Affaires

Forum 3GSM
La téléphonie mobile se fait plus agressive
De notre envoyée spéciale à Barcelone, Ichrak MOUBSIT

Par L'Economiste | Edition N°:2216 Le 17/02/2006 | Partager

. Opérateurs, équipementiers et providers de solutions réunis. La menace de la connexion Internet mobile inquiète. Les partenariats plutôt que la concurrenceLa GSM association a de quoi être fière: le forum international 3GSM, tenu à Barcelone du 13 au 16 février a, cette année, attiré le plus grand nombre de participants jamais atteint auparavant. Pour cette 12e édition, les organisateurs se sont d’ailleurs bien préparés en déplaçant l’événement de Canne (France), où il se tenait habituellement, à Barcelone afin d’offrir un plus grand espace au forum.La grand-messe de la technologie 3e génération (3G) a rassemblé les équipementiers et opérateurs de tout le globe, tous venus présenter leurs nouvelles technologies et appareils mobiles 3G. Le défi de la téléphonie mobile n’est plus de transmettre la voix, mais aussi la photo, l’image, la vidéo, les données. Et avec des débits de plus en plus accélérés. Dans ce domaine, la concurrence est rude. Surtout entre les leaders de la téléphonie mobile et les développeurs de solutions sans fil via Internet. Les deux secteurs empiètent de plus en plus sur les fonctions des uns des autres, ce qui a donné lieu à une concurrence directe.Actuellement, il n’y a plus de chasse gardée: Internet a introduit le transfert de la voix à travers des programmes comme Skype, Yahoo chat, Google talk… Et le téléphone portable s’est branché sur le Net, sur la télévision et radio sans aucun problème de débit.Pour plusieurs participants au 3GSM forum, il était surtout question de gagner cette bataille en mettant en avant les avantages du mobile: légèreté, mobilité et performance.Le souci reste que, pour tirer le maximum d’avantage de la technologie 3e génération, il faut plus qu’un portable dernier cri. Et quand il s’agit de s’investir dans les infrastructures, notamment le redéploiement du réseau et l’achat des licences, certains opérateurs se font tout petits. Et pour cause, l’avenir a beau être lié à la 3 G, il reste qu’actuellement le nombre des «adeptes» n’est estimé qu’à 3% du marché mondial. Toutefois, le rythme soutenu avec lequel se développe ce marché promet un bel avenir à la 3G.Mais entre UMTS (Universal mobile telecommunications systems) et CDMA (Code division multiple access), les clans se sont déjà formés. Ces deux normes 3G divisent les opérateurs mondiaux. L’Europe a opté pour la première. En Asie et en Amérique, c’est plutôt la deuxième qui prime. Les problèmes de compatibilité ne se posent cependant pas encore avec acuité grâce au nombre réduit des utilisateurs. Ainsi, les pays qui se contentent des fonctionnalités du simple système GSM (comme le Maroc) ne sont pas encore concernés.


L’amour, pas la guerre

S'entraider au lieu de s’entretuer! C’était bien l’esprit du 3 GSM. Le rendez-vous de la téléphonie mobile n’a pas coïncidé avec la Saint-Valentin pour rien. En effet, le forum a célébré plusieurs unions, sinon un grand nombre de partenariats et de collaborations de plus en plus étroites. Pour exemple, le finlandais Nokia a annoncé une imminente fusion avec le japonais Sanyo electronics (voir article page 7), Motorola a opté pour un partenariat avec Microsoft… Plutôt que de risquer des parts de marché en s’engageant dans une concurrence aux résultats incertains, opérateurs, équipementiers et créateurs de solutions mobiles ont choisi de se serrer les coudes. Les rivalités traditionnelles n’en sont pas pour autant diluées. Les leaders du secteur n’ont pas manqué à chaque conférence de faire valoir leur place sur le marché mondial. Nokia par exemple en tant que plus grand fabricant, Siemens en tant que leader dans la technologie W-CDMA…

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc