×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Vous êtes 112.291 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 136.119 articles (chiffres relevés le 25/5 sur google analytics)
eleconomiste
Tribune

Formation des formateurs : Comment développer une pédagogie pour les adultes

Par L'Economiste | Edition N°:77 Le 29/04/1993 | Partager

Rechercher le développement de l'entreprise, l'amélioration de ses résultats et la réalisation de ses objectifs suppose la mobilisation de tous les potentiels pour la performance . En particulier, il semble indispensable d'accroître les compétences et le savoir-faire du personnel.

Or, dans l'entreprise, une mine inépuisable de savoir et de compétences est déjà présente dans le personnel lui-même. Il suffit que ceux qui sont déjà formés et compétents transmettent le meilleur d'eux-mêmes aux autres acteurs. La connaissance qu'ils ont de leur société et l'expérience interne dont ils disposent n'en font-ils pas d'ailleurs les formateurs les plus pertinents?

Former des adultes

Trop souvent les formateurs, pris au sein des entreprises, certes tout remplis de bonne volonté, ne font pourtant que reproduire les modèles pédagogiques qu'ils ont eux-mêmes vécu dans leur enfance ou dans leur formation d'étudiant, sans mesurer que ces approches "pour enfant" n'étaient absolument pas adaptées ni à l'état d'esprit ni à la façon d'apprendre des adultes en entreprise.

Pour un homme ou une femme responsable, qui "mène sa vie", déjà muni d'une expérience, qui dispose d'autonomie, participant à diverses activités d'adultes, quelquefois engagé activement dans la vie sociale, il ne saurait être question de revenir à l'âge infantile, face à un "maître qui saurait" et qui prétendrait lui faire "absorber" en toute docilité, et en totale dépendance, les éléments de savoir ou les techniques qu'il jugerait bon de dispenser.

Quelle méthode utiliser alors, quel comportement adopter, pour s'adresser en tant que formateur à des adultes, pour éveiller en eux le désir d'apprendre en se référant à leur expérience, à leur mentalité à la fois individualiste et soucieuse des autres?

Ainsi, à partir d'une prise de conscience et d'une plus juste compréhension de ce qu'est un adulte en face de la formation, le séminaire réalisé a permis:

- d'acquérir les clés d'efficacité pour le pédagogue d'adultes,

- de situer, dans cette perspective, les notions d'objectifs, de méthodes, de démarches, d'outils, de supports pédagogiques,

- de se donner les repères et les moyens d'analyse et de jugement pour l'action

Se centrer sur le formé

En communication, en management et plus largement dans toute relation, il semble à beaucoup élémentaire de dire que l'interlocuteur doit être pris en compte. A fortiori, en pédagogie. Et pourtant, comme cela est difficile en pédagogie!

Ce qu'on a à dire, son cours, son programme demeurent malheureusement souvent la principale préoccupation du formateur. En revanche, faire parler des attentes, des besoins, du vécu des formés est souvent considéré comme des minutes perdues.

S'appuyer sur leur expérience et les difficultés qu'ils rencontrent ne vient même pas à l'esprit. Partir de l'univers des formés et articuler chaque moment de la formation à son interlocuteur relèvent presque de l'impossible, tant cette démarche paraît peu habituelle.

Avec ceux qui parleraient de "prédispositions", ne serait-ce pas plus judicieux d'évoquer "l'écoute" d'autrui et de ses réactions, l'attention à ce qu'il est et ce qu'il fait, le souci de regarder, de percevoir et d'essayer de comprendre, la volonté de quitter son égocentrisme et son nombrilisme pour ouvrir les yeux sur l'autre et son univers?

Au-delà de tous les savoirs à dispenser et de toutes les techniques pédagogiques utilisables, cette aptitude personnelle à regarder son élève, à être attentif aux phénomènes affectifs d'une relation pédagogique, à vouloir saisir le sens des multiples éléments qui entrent en jeu dans une situation de formation, constituera toujours le fondement d'un bon pédagogue, du plus modeste instituteur de village au plus renommé des maîtres.

Des énergies à Investir

A présent, il ne s'agit plus de faire un cours", mais compte tenu des apports des stages, de réaliser une "nouvelle action pédagogique" sur de nouvelles bases, de repositionner les objectifs, méthodes, scénario, supports, évaluations... et de les replacer dans leur nouvelle orientation. C'est dire le travail personnel ou d'équipe à entreprendre. La créativité, l'initiative et les ressources individuelles peuvent tout à loisir s'épanouir. Tâche à la fois exaltante et lourde, stimulante et riche de promesses. Elle est sans doute le prix à payer d'une nouvelle dynamique et la condition d'un personnel; toujours plus compétent .

par Francis WERQUIN*

* Consultant international dans le domaine des ressources humaines, directeur de CVE consultants, a conduit récemment une formation de formateurs pour Akzo Coating à l'Ecole Française des Affaires à Casablanca.


  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc