×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Affaires

Fiat désamorce l’appellation «économique»

Par L'Economiste | Edition N°:1788 Le 11/06/2004 | Partager

. La gamme Import capitalise sur le contenu et le design restylé . Prix: à partir de 114.000 DH TTC en version essenceQuelques mois après l’arrêt de son activité de montage au Maroc, Fiat Auto Maroc mène une campagne de repositionnement en levant le voile sur sa nouvelle gamme dite Import. Les nouveaux modèles ont pris ainsi le relais à la gamme CKD avec de nouveaux défis qui incarnent les modalités d’un repositionnement stratégique. Un moyen de faire tomber des préjugés et surtout désamorcer l’appellation et l’image de voiture dépouillée, dite «économique». Pour valoriser et dynamiser le produit auprès de la clientèle potentielle, la gamme Import a mis le paquet sur le contenu technologique. Ainsi, les nouveaux modèles rompent avec les déclinaisons basiques et ne se font aucun complexe vis-à-vis de la concurrence du même segment.Outre ses Palio et Palio Week-End restylées, la nouvelle gamme comprend également la Siena, appelée initialement la World Car. Testée par L’Economiste, la version relookée de la Siena semble avoir capitalisé sur les équipements. Parmi ces derniers, le double airbag, l’ABS en option, le fire system prevention (FPS), l’antidémarrage électronique, des antibrouillards avant, ou encore la direction assistée et des lève-vitres électriques. Tous les ingrédients y sont mis pour affronter les arguments de la concurrence. . Scotchée au bitumeCôté design, la berline affiche un look des plus contemporains, tout en respectant le cachet du projet d’origine (World Car). La nouvelle gamme se veut plus agréable et en harmonie avec les tendances esthétiques actuelles. Ainsi, les lignes sont devenues épurées avec une face avant (capot, pare-chocs, optiques et calandre) revue complètement. A son tour, l’habitacle a également été relifté dans la sobriété (planche de bord, instrumentation, garnissage…). Au volant, la nouvelle Siena se défend bien dans sa catégorie. Cette version reste scotchée au bitume et sa direction est extrêmement souple et précise. La version diesel ne rechigne pas non plus à monter en vitesse et adopte un bon comportement routier, puisqu’elle dispose d’une motorisation turbo 1,7 l de 72 chevaux. Seul bémol, une consommation un peu gourmande mais qui se justifie eu égard aux performances du moteur. Deux motorisations ont été retenues pour équiper la Siena au Maroc. Outre la diesel, la version essence dispose désormais d’un moteur 1,2 l ELX de 80 ch. L’argument-phare de ce modèle reste sans conteste les suspensions, particulièrement étudiées pour permettre une bonne stabilité même en cas de manoeuvres brutales et afin d’absorber les défauts des routes difficiles et autres pistes. Conçue pour la famille, la Siena dégage une sorte de force tranquille et une grande fonctionnalité. Elle peut accueillir cinq personnes. A l’image de la version montée localement, le coffre dispose d’une grande capacité avec un volume de 500 litres pouvant, en rabattant la banquette arrière, passer à 900 litres. Côté prix, la Siena Import commence à partir de 114.000 DH TTC en version essence. Prochain lancement prévu par la marque, l’Idea, un monospace fruit de la collaboration entre Fiat et Opel. Sa commercialisation au Maroc est prévue vers le dernier trimestre 2004. Amin RBOUB

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc