×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Culture

Fête des amoureux
Il était une fois… Saint-Valentin

Par L'Economiste | Edition N°:1704 Le 13/02/2004 | Partager

. Plusieurs versions se rattachent à l'origine de cette fête. Au Moyen Age, il y avait même un jeu de devinette Noël, c'est pour les enfants, Pâques, pour la famille, la fête des mères… la Saint-Valentin elle, est réservée aux amoureux. Ce sont les 24 heures de l'année exclusivement réservées aux câlins, aux douceurs… bref, à vous faire plaisir, vous les amoureux et plus encore à l'élu(e) de votre coeur.Mais d'où nous vient cette date? Si les points de vue des historiens divergent, ils s'accordent néanmoins à dire que le pauvre Valentin a payé de sa vie, pour défendre les droits des personnes qui s'aiment. Ainsi, l'histoire de la fête des amoureux remonte à l'époque de l'Empire romain. Prêtre chrétien, Valentin s'attira les foudres de l'Empereur Claude II alors qu'il décida de marier les couples. L'Empereur venait à ce moment d'interdire la célébration de mariages puisque, selon lui, les hommes qui étaient engagés dans une vie maritale et familiale devenaient de bien mauvais soldats. Ils avaient alors des intérêts qu'ils ne pouvaient laisser derrière eux. C'est donc à l'abri des regards indiscrets que Valentin bénissait l'union des couples qui lui en faisaient la demande. L'Empereur mit fin à cette pratique d'une manière sanglante. C'est ainsi que, un 14 février entre 268 et 273 -les historiens ne semblent pas s'entendre sur l'année exacte- Valentin fut décapité après avoir été emprisonné. Toutefois, avant de connaître une fin aussi atroce, tandis qu'il attendait son châtiment, il fit la connaissance de la fille du gardien de prison qui lui était assigné. Cette dernière était aveugle. Valentin se lia d'amitié avec cette fille et lui redonna la vue. Juste avant d'être martyrisé, il lui offrit des feuilles rappelant la forme d'un coeur et il signa: De ton Valentin. Afin d'honorer son sacrifice pour l'amour, Valentin a été canonisé. Pour d'autres historiens, ce n'est pas seulement depuis l'époque de Valentin que l'amour est célébré. Bien avant ce temps, à la mi-février, il existait une fête païenne appelée les Lupercales. Ce nom lui était donné en l'honneur de Lupercus, le dieu des troupeaux et des bergers. Durant cette fête, il y avait une sorte de loterie de l'amour où les jeunes hommes devaient tirer au hasard le nom d'une jeune fille. Ainsi, les couples étaient formés pour une période de un an. En 496, le pape intervint dans cette pratique qu'il jugeait peu respectueuse envers les femmes. Il décida donc d'honorer la mémoire de Valentin et le choisit à titre de patron des amoureux. Il décréta le 14 février pour le fêter. Mais encore, au Moyen-Age, on désignait le cavalier de chaque jeune fille comme son valentin. Le 14 février, il y avait un jeu de devinette où les filles essayaient de découvrir qui sera l'élu de leur cœur et quel genre de vie maritale elles auront. Ainsi, elles devaient observer les oiseaux. Par exemple, si elles voyaient un moineau, cela signifiait qu'elles se marieront à un homme peu fortuné, mais qu'elles connaîtront une vie très heureuse. La vue d'un chardonneret désignait l'union avec un homme riche tandis que le rouge-gorge indiquait un mariage avec un marin. Evidemment, avec toutes les histoires racontées au sujet de la Saint-Valentin, il est difficile de prétendre en connaître la véritable version. Le plus important est sans doute de savoir que le 14 février représente une journée bien spéciale «où l'amour sera loi où l'amour sera roi» comme chantait Jacques Brel… Bonne fête, les amoureux! Houda BENBOUYA

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc