×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Culture

Festival Timitar
Jimmy Cliff donne le ton

Par L'Economiste | Edition N°:2316 Le 11/07/2006 | Partager

. La fête démarre ce soir et se clôturera le 16 juillet. Aglagal, Jil Jilala et Ammouri M’bark au programme également C’est aujourd’hui que démarre le festival Timitar d’Agadir. Du 11 au 16 juillet, la station balnéaire vibrera aux rythmes des musiques du monde. Un mariage de rythmes amazighs et de sons métissés venus d’ailleurs, histoire de renforcer l’ouverture de la cité sur l’international. Organisée par le Conseil régional et la wilaya de Souss-Massa-Darâa avec le soutien d’une pléiade d’institutions publiques et privées nationales, la manifestation en est à sa troisième édition. Et déjà, elle s’inscrit dans la légende. Les artistes s’y bousculent. L’affiche de l’édition 2006 est tout aussi riche d’artistes de talent et de renommée mondiale. «C’est le fruit d’un travail de longue haleine», indique Brahim El Mazned, le directeur artistique. Ainsi, plus de 650 artistes seront au rendez-vous pour animer une cinquantaine de concerts. Trois scènes ont été mises en place, toutes d’accès gratuit.  Fait nouveau aussi, le festival rend hommage aux artistes ouest-africains. Ces derniers seront représentés par entre autres Malouma, la diva mauritanienne, et Toumani Diabaté, virtuose de la Kora. La participation de DJ de renommée internationale est un autre aspect marquant de cette édition qui fait la part belle aux musiques électroniques. C’est Jimmy Cliff, la star jamaïcaine du reggae qui ouvrira le bal ce soir du festival. Se produiront également au cours de la soirée la troupe Aglagal de Taliouine, le groupe Jil Jilala et l’artiste Ammouri M’bark. Considéré comme le rénovateur de la chanson amazighe contemporaine, ce dernier dévoilera pour l’occasion son dernier album. Cette production Platinium Music est soutenue par Akwa Group et Méditel. En marge de cette riche programmation artistique, les organisateurs du festival ont prévu durant plusieurs jours d’autres manifestations, un volet intitulé “festival Off’’. Au menu également, plusieurs ateliers et des conférences. Parmi les rencontres, un colloque qui s’est tenu à Tiznit le week-end dernier pour rendre hommage à Raïss Haj Belaïd, une figure imminente de la chanson berbère, disparu il y a 60 ans. Issu d’un milieu très modeste, cet artiste est sans conteste celui dont les paroles sont les plus reprises, les plus imitées par les nouvelles générations d’artistes amazighs. Ses chants sont au bout des lèvres de tout un chacun. Des chercheurs ont tracé au cours d’une conférence le parcours de cette figure emblématique de la musique amazighe et ont rappelé ses tubes.


A l’affiche

Programme du 11 au 16 juillet - Mardi 11 juillet – Soirée d’ouverture Place Al Amal à partir de 19h Aglagal (Taliouine)Jimmy Cliff  (Jamaïque)Ammouri M’barek (Haut Atlas)Jil Jilala (Marrakech)- Mercredi 12 juillet Place Al Amal à partir de 19h Ahwach (Telwet)Cherifa (Moyen Atlas); Malouma (Mauritanie); Oumou Sangare (Mali); Najat Aatabou (Casablanca)Théâtre de Verdure à partir de 20h 30  Inouraz (Moyen Atlas) Lo’Jo (France); Cheikh Lô (Sénégal); Aârab Atigui (Souss)Scène Bijawane à partir de 21h Imghrane (Souss)Akli D (Algérie-France); Sergent Garcia (France); H Kayne (Meknès)- Jeudi 13 juillet Place Al Amal à partir de 19h Ajmak Souss (Souss-Maroc)Arsmouk (Souss)Orchestre National de Barbès (France)Mustapha Oumghil (Meknès)Théâtre de Verdure à partir de 20h30 Maghni et Hadda Ouaki (Moyen Atlas -Maroc)Kamkars (Iran); Karima Skalli (Marrakech); Fatima Tihihit (Marrakech)Scène Bijawane à partir de 21h Izenzaren Chamkh (Souss); Dobet Gnahoré (Côte d’Ivoire); Desert Rebel (Niger-France); Fnaïre (Marrakech )- Vendredi 14 juillet Place Al Amal à partir de 19h Ouad Haha - Ahwach (Tamanar)Toudart (Tiznit)Alan Stivell  (France)Toumani Diabate & Symmetric Orchestra (Mali)Théâtre de Verdure à partir de 20h30 Mikea (Madagascar); Rajery (Madagascar)Tinariwen (Mali) Ensemble Aïchata, guedra (Goulimine)Scène Bijawane à partir de 21h Iguidar (Souss); Fethi Tabet (France); Rogelio Botanz (Iles Canaries); Las Ratas (Iles Canaries); 08001 (Espagne); - Samedi 15 juillet Place Al Amal à partir de 19h Taskiwine (Haut Atlas)Archach – Ali Chouhade (Souss)Eliades Ochoa & Grupo Patria (Cuba)Yuri Buenaventura (Colombie)Scène Bijawane à partir de 21h  Binobin (France-Maroc); Monsif (France-Maroc)Aflak (France-Maroc); Amira Saqati (Marrakech)- Dimanche 16 juillet – Soirée de clôture Place Al Amal à partir de 19h Daqat Saïf (Zagora); Doudou N’Diaye Rose Percussion orchestra (Sénégal); Mugar (France-Maroc) ; Cheb Mami Spectacle Pyrotechnique Malika ALAMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc