×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Affaires

Fès: Un programme pour réduire la déscolarisation des enfants

Par L'Economiste | Edition N°:1874 Le 13/10/2004 | Partager

. Il sera étalé sur 3 ans…. ... et profitera à quelque 3.500 enfants Eradiquer le travail des enfants à Fès. C’est le pari que veulent gagner les partenaires du Programme de prévention du travail des enfants par la lutte contre la déscolarisation qui a été lancé samedi dernier à l’issue d’une rencontre au siège de la délégation de l’Enseignement de Dar Dbibegh.Initié en collaboration avec le Syndicat général de l’enseignement néerlandais (AOB) et l’Union nationale des syndicats autonomes de France (UNSA-Education), ce projet est le premier du genre au Maghreb. Il sera étalé sur 3 ans et profitera à quelque 3.500 enfants dont 700 ont effectivement quitté l’école et 2.800 sont menacés de la quitter. En bénéficiera, également, le corps enseignant, les parents et tous les acteurs de la lutte contre le travail des enfants. Pour l’heure, les sites où sera exécuté le programme ont été déjà fixés. Il s’agit de cinq établissements scolaires primaires dont deux situés à Zouagha, deux à Fès-Médina et un à Fès Jdid Dar Dbibegh. L’objectif visé n’est autre que de réduire significativement la déscolarisation des enfants en renforçant les capacités des intervenants pour la lutte contre ce fléau. Il n’est pas exclu aussi de plaider auprès des responsables politiques de l’enseignement la nécessité d’appliquer une politique volontariste de prévention du travail des enfants à travers la garantie du droit de leur scolarisation jusqu’à 15 ans au moins.Ce projet ambitieux s’inscrit dans le cadre de la dynamique de mobilisation sociale que connaît le Maroc pour garantir à ses enfants un développement et une éducation sains et pour les protéger contre les risques qui guettent en particulier ceux parmi eux qui proviennent des milieux défavorisés. Ainsi, la décennie actuelle, décrétée décennie de l’éducation et de la formation, est caractérisée par les multiples efforts déployés autant par l’Etat que par la société civile pour généraliser l’enseignement et en améliorer la qualité. Elle se caractérise aussi par les multiples initiatives de lutte concrète contre le travail des enfants. Surtout que la question de l’enfance est transversale et s’inscrit au cœur de tous le processus de développement. Rappelons que le Maroc compte 1,5 million d’enfants de moins de 15 ans non scolarisés, et 600.000 enfants du même âge travaillant à plein temps. A Fès, des milliers d’enfants de moins de 12 ans travaillent dans l’artisanat. Combien y a-t-il de SDF et de vagabonds mineurs et de petites filles domestiques à Fès? Personne ne pourra avancer un chiffre exact puisqu’une majorité de ces enfants provient d’autres villes. Ce qui est sûr, c’est que le projet mené par l’AOB et l’UNSA-Education est une bonne initiative. Il contribuera à lutter contre le travail des enfants et, d’une manière ou d’une autre, à ce que d’autres enfants ne sortent plus à la rue.


Convention de coopération

Le SNE (Syndicat National de l’Enseignement) et l’Académie régionale de l’éducation et de la formation ont signé une convention de coopération. Cette dernière vise la sensibilisation des enfants aux dangers du travail précoce. Le Programme de prévention du travail des enfants par la lutte contre la déscolarisation sera exécuté par le SNE en partenariat notamment avec l’Association Bayti, l’AOB (Hollande), l’UNSA-Education, Internationale de l’Education et d’autres associations nationales et locales.De notre correspondant, Youness SAAD ALAMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc