×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Régions

Fès: Riche agenda culturel pour les prochains mois

Par L'Economiste | Edition N°:3509 Le 15/04/2011 | Partager
La commune, Esprit de Fès, les Instituts français et espagnol… animent la ville
D’importantes retombées sur l’économie locale

La danse sera présente en force dans le cadre de la Saison culturelle France-Maroc

C’est parti. Jusqu’à la fin de l’année, la ville de Fès accueillera des activités culturelles de grande envergure. De l’avis de l’ensemble des acteurs de la ville, l’agenda culturel, tel qu’il est conçu aujourd’hui, aura d’importantes retombées sur l’économie locale. En témoigne le premier festival de flamenco qui s’est déroulé du 4 au 9 avril, et qui a connu un franc succès tant au niveau organisation que musique.
Pour Tijan Gzouny, responsable à l’Institut Cervantès, initiateur du festival, l’événement a animé la ville pendant près d’une semaine. Organisée en partenariat avec le conseil de la ville, l’ambassade d’Espagne au Maroc, le ministère espagnol de la Culture, l’Union européenne, ainsi que l’Agence andalouse de flamenco de l’assemblée de l’Andalousie, l’Agence d’artistes et d’interprètes (l’AIE) et la Fondation Esprit de Fès, cette édition a célébré «L’âme de la femme» en accueillant plus de soixante artistes de renom. Cette semaine, les amateurs du film documentaire ont rendez-vous, grâce à l’Institut français, avec la 5e édition de la Semaine du documentaire (du 12 au 17 avril) au lycée Moulay Idriss. «L’Art d’être humain» est le titre de cette nouvelle version.
Le 16 avril, l’association Fès-Saiss organisera sa journée de «Nzaha» pour célébrer le printemps. Plus de 200 personnes y sont conviées. Sortie verte et art culinaire sont prévus. Ensuite, la ville accueillera le festival de la culture soufie. Un festival, jeune, de cinq ans, et qui se confirme parmi les manifestations les plus prisées par une clientèle internationale. Il a d’ailleurs attiré des centaines de touristes étrangers lors de sa quatrième édition. Initié par l’agence Par-chemins, sous le thème «Mystique et poésie», l’événement est prévu du 16 au 23 avril. Ensuite, dans le cadre de la «Saison culturelle France-Maroc», Fès abritera un spectacle de danse le 7 mai puis la 5e édition des Rencontres internationales de la photo. «Cette édition qui a pour thème «maîtres et jeunes talents» est présente dans différentes villes du Royaume et fait partie de la Saison culturelle France-Maroc, lancée par l’ambassade de France. Elle propose tout au long de l’année des manifestations dans les domaines de la danse, du cirque, du livre et de la photo», indique Brahim Zarkani, chargé de l’action culturelle à l’Institut Français de Fès.
Cette manifestation coïncidera avec l’ouverture du festival de Fès des musiques sacrées du monde. Prévu du 3 au 12 juin, ce dernier est l’événement phare de la ville.

De notre correspondant,
Youness SAAD ALAMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc