×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Affaires

Fès: Plus de 350.000 touristes en 2004

Par L'Economiste | Edition N°:1929 Le 31/12/2004 | Partager

. Une augmentation de 20% par rapport à 2003. Le nombre des nuitées en hausse Fès est-elle en train de devenir une destination de séjour? Aujourd’hui, la moyenne des nuitées des touristes a franchi la barre de 2,2 dans les hôtels et 4 dans certaines maisons d’hôtes et le Palais El Jamaï. Les opérateurs touristiques de la capitale spirituelle sont satisfaits. La ville renoue avec la croissance et plusieurs facteurs y contribuent: la densification du transport aérien, la politique des prix et l’accompagnement des dirigeants locaux. Sur les 5 millions de touristes qu’a reçus le Maroc, Fès a enregistré plus de 350.000 arrivées. C’est une augmentation de près de 20% par rapport à l’année 2003. Pour Driss Faceh, président du CRT de Fès (Conseil régional du tourisme), Fès est sur la bonne voie. Le programme 2010, lui, prévoit 2 millions de nuitées et un million de touristes. «Nous sommes en avance sur ce qui est prévu. Nous allons vers 600.000 visiteurs et nous pouvons les garder 3,5 à 4 nuits. Il y a des gens qui restent quand même une semaine pour le golf», explique-t-il. Et d’ajouter: «Nous pouvons dire qu’actuellement tous les indicateurs sont au vert. Il faut focaliser l’attention sur le service, la formation, l’encadrement des guides et l’hygiène». Un travail de fond qui, une fois achevé, boostera l’activité touristique. Rien que pour le mois de décembre, Fès a eu un programme d’accueil chargé. L’émission «Les racines des déserts» y a été tournée. Un tournage qui a duré 14 jours et qui s’est achevé le 17 décembre. Par la suite, la ville a abrité l’Eductour Tour Com. C’est le deuxième réseau de distribution des agents de voyages en France, ramené par «Mille nuits», un nouveau TO spécialisé du Maroc. Dans le cadre de sa promotion, Fès a aussi accueilli des journalistes de TV voyages, le Monde, Figaro Magazine et autres. En ce qui concerne les relations internationales, une délégation américaine menée par le révérand Josse était l’hôte de Fès. «Leur séjour s’est bien déroulé et ils ont même programmé une rencontre pour mai 2005. Laquelle réunirait des évangélistes et des imams dans le cadre du lobbying pour améliorer les relations entre les Etats-Unis et le Maroc», indique Faceh. En tout cas, il semble que c’est bien parti pour Fès. Le budget 2005 du CRT serait aux alentours de 40 millions de DH. Un montant qui devra servir aux actions promotionnelles. De notre correspondant, Youness SAAD ALAMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc