×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Culture

Fès: Les danseuses indiennes en vedette au Musée Batha

Par L'Economiste | Edition N°:1536 Le 10/06/2003 | Partager

. Pour ces artistes, chaque regard est porteur d'un message et d'un sentiment. L'ensemble marocain «Roudaniyat« au programme aujourd'huiS'inscrivant dans l'esprit du festival, les spectacles animent, durant toute la période de la manifestation, le Musée Batha à partir de 16 heures. Samedi dernier, à 15h30, la foule se comptait déjà par centaines. Marocains et étrangers, ce sont plus de 2.000 personnes qui ont assisté à un spectacle hors pair. Elles ont été émerveillées par l'art de Madhavi Mudgal et Guru Kelucharan Mohapatra venant de l'Inde. De la musique sacrée aux danses sacrées d'Odissi, Orissi, femmes et hommes ont été envoûtés par le grâce des danseuses indiennes. Pour ces dernières, le corps, les yeux, le visage, tout doit bouger en même temps. «Chaque regard est porteur d'un message et d'un sentiment«, indique l'une des danseuses à une spectatrice marocaine. Gagnées par le rythme, des personnes voulaient suivre les mouvements. Malheureusement, elles ne sont pas arrivées à se synchroniser avec des mouvements aussi rapides et précis. L'objectif étant de créer un espace décloisonné d'échanges et de dialogue pour une audience internationale. Les spectacles de Fès se sont poursuivis, dimanche, avec Ulati des Etats-Unis. Encore un tableau magique de la tradition des Indiens d'Amérique du Nord auquel les gens sont venus nombreux pour découvrir de nouvelles cultures. Notons que l'ensemble marocain «Roudaniyat« aura son mot à dire dans «Hadra de femmes de Taroudant«, aujourd'hui, mardi 10 juin. Pour sa part, la célèbre marocaine Ihsane R'Miki présentera des poèmes mystiques d'Al Andalous à l'hôtel Volubilis à partir de 17 heures. Reste à signaler que l'accès au Musée Batha fait l'objet d'une sécurité renforcée. Un appareil de détection a été mis en place pour l'événement. Des agents assurent le passage des spectateurs et de belles hôtesses les accueillent.De notre correspondant, Youness SAAD ALAMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc