×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Affaires

Fès: Le Rotary Club décline son programme pour 2003-2004

Par L'Economiste | Edition N°:1630 Le 24/10/2003 | Partager

. Création d'un centre de lutte contre la délinquance pour bientôt. Il lance aussi l'opération IftarA l'approche du mois sacré, le Rotary Club Karaouiyine de Fès s'active. Les rotariens comptent lancer une opération Iftar au profit de 400 familles. “Pour l'année 2003-2004, nous sommes en train de mettre au point deux opérations d'envergure”, indique Khalid Berrada, président du Rotary Club Karaouiyine. La première qui concerne un centre de lutte contre la délinquance, verra le jour dans la capitale spirituelle dès février prochain. C'est du moins ce qu'affirment les responsables du club. En collaboration avec le Croissant Rouge de Zouagha Moulay Yacoub, qui offre la salle, ce centre devra préparer les jeunes pour une insertion dans la vie active. Les bénéficiaires seront initiés à l'informatique et à l'art mais seront avant tout sensibilisés aux dangers des dévergondages en général. La capacité opérationnelle de ce programme est de 80 bénéficiaires pour une période de deux ans. Le centre proposé se situe au coeur des quartiers pauvres de la ville, plus précisément au sein du bureau préfectoral du Croissant Rouge marocain à Dhar Lakmisse. L'autre opération d'envergure du club porte sur l'aménagement-équipement du dispensaire Laajajra en salle d'accouchement. Le ministère de la Santé, pour sa part, s'engage à affecter une sage-femme sur place. Actuellement, le dispensaire, de 120 m2, dispose d'un médecin généraliste et de trois infirmières. “Le centre n'a pas les moyens matériels et humains pour faire accoucher les femmes. Toutes sont acheminées vers Fès”, précise Berrada. Rappelons qu'en septembre dernier, cartables et fournitures scolaires ont été gracieusement distribués aux enfants d'une école rurale à l'occasion de la rentrée.De notre correspondante, Mouna KHAMLICHI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc