×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Fès: L'agence urbaine ramène la procédure d'autorisation à 15 jours

Par L'Economiste | Edition N°:1475 Le 13/03/2003 | Partager

. L'AUSF vient de tenir son conseil d'administration afin d'arrêter les grandes lignes pour 2003 L'Agence urbaine et de sauvegarde de Fès (AUSF) a tenu cette semaine son conseil d'administration. C'était l'occasion pour Siffeddine Kharchafi, le directeur de l'établissement, de dresser le bilan des réalisations ainsi que les grandes lignes du plan d'action de l'année 2003. Le secrétaire d'Etat à l'Habitat a fait le déplacement pour présider le conseil. Au total, l'agence a 78 plans d'aménagement en 2002. Ainsi, la totalité des centres urbains et ruraux de la région Fès-Boulemane ont été couverts en documents d'urbanisme. D'autre part, les documents ne concernent que 78% des centres des communes rurales de la région.Dans le volet gestion urbaine, le rapport d'activité de l'AUSF liste l'ensemble des projets étudiés au cours de l'année 2002. Ainsi, l'agence aura examiné 2.735 dossiers d'investissement. Sur ce nombre, environ 80% ont reçu l'avis conforme. En ce qui concerne les grands projets, l'AUSF en a étudié 651 dossiers, dont 70% ont reçu l'avis favorable. Ceci générera une production immobilière conséquente. Pour le secteur de l'habitat, la production estimée est de 9.215 logements, dont 75% sont des logements économiques et sociaux. S'agissant des autres activités économiques, le rapport annonce 7 projets touristiques pouvant générer plus de 600 chambres, 9 projets industriels, 50 projets commerciaux et de services ainsi que 26 équipements publics.Côté prévisions, l'agence compte s'inscrire dans les nouvelles orientations ministérielles et des critères de performance arrêtés pour les agences urbaines. En général, il s'agira d'alléger la procédure d'autorisation qui ne devra pas dépasser les 15 jours. Il est également question de recentrer l'action des agences qui doivent se rapprocher davantage des investisseurs en jouant le rôle de conseiller. Dans le même contexte, l'établissement devra achever les 11 plans d'aménagement initiés en 2002 et en réaliser 4 autres. En vue de contribuer à la lutte contre l'habitat insalubre, l'AUSF se chargera de finaliser les opérations de restructuration et de lancer de nouvelles études pour les centres ruraux de Douar El Berkani (commune rurale Aïn Chekef) et Douar Guigou (province de Boulemane). L'établissement s'investit également dans des études techniques. Par exemple, l'agence est en charge du projet de développement touristique ainsi que de la réalisation du plan vert de Fès. Mais le chantier-phare de l'agence n'est autre que la réalisation du projet de développement urbain du Grand Fès.De notre correspondante, Mouna KHAMLICHI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc