×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Affaires

Fès: La station de recyclage de chrome opérationnelle

Par L'Economiste | Edition N°:1628 Le 22/10/2003 | Partager

. Des défaillances techniques ont retardé la mise en marche de la station construite depuis deux années. Les tanneurs devront financièrement contribuer à la construction d'un bassin de stockage de chromeConstruite et équipée depuis près de deux années par l'USAID, la station de recyclage du chrome, sise au quartier Dokkarat à Fès, a nécessité une longue période pour être mise en marche. Et pour cause, en cours de route, des anomalies ont surgi: défaillance de fonctionnement, fuite au niveau du réseau de collecte du chrome, bouchage des canalisations. Il s'agit d'une expérience nouvelle pour la Radeef (le gestionnaire de la station) qui n'a pas tous les jours l'habitude de manipuler certains engins. “L'assistance des initiateurs du projet n'a pas été assez assidue, d'où le retard”, confie Saâd Zerouali, chef de la division assainissement de la Radeef. Et d'ajouter que “le manque de collaboration des tanneurs n'a pas non plus facilité la tâche”. En effet, malgré les campagnes de sensibilisation sur la pollution du chrome, les 12 tanneurs de Dokkarat n'ont pas tout de suite adhéré au projet. Leur souci principal a été de savoir si le chrome était réutilisable pour l'obtention de la même qualité du cuir produite. Un atelier de démonstration a été ouvert aux tanneurs dernièrement pour tester l'impact de la réutilisation du chrome recyclé sur la qualité des peaux de bovins et ovins. “Ces essais ont donné entière satisfaction à l'ensemble des tanneurs de Fès et aux experts de production du cuir au niveau du Maroc”, confirme Mohamed Berrada, président de l'association des tanneurs de Fès. Notons que c'est seulement un tiers du chrome recyclé mélangé au produit habituel qui est utilisé dans le traitement du cuir. Son prix de vente n'a pas encore été fixé mais il sera de loin inférieur à celui du chrome qui varie entre 11 et 13 DH le Kg. Quant à la capacité de traitement de la station, elle est de 50 m3 d'eau chromée par jour, soit l'équivalent de presque la totalité du chrome rejeté par les tanneries de toute la ville de Fès (300 kg par jour). Actuellement, la station traite à peine 10 m3 d'eau chromée, mais à terme, la Radeef envisage le transport des eaux chromées des tanneurs de la médina et de Aïn Nokbi vers la station. Un camion-citerne a même été mis à la disposition de la régie par l'USAID. C'est une opération qui nécessitera la collaboration financière des tanneurs. Ces derniers devraient contribuer dans la construction d'un bassin de stockage du chrome à hauteur de 20.000 DH. Le tout est de savoir s'ils accepteront de mettre la main à la poche.


Epuration des eaux usées

Fès est alimentée en grande partie en eau potable par l'Oued Sebou. Une rivière qui constitue également un réservoir stratégique d'eau d'irrigation pour toute la région du Gharb. Chaque année les industries rejettent des tonnes de polluants organiques et de métaux lourds dans les égouts qui se vident ensuite dans l'oued Fès, un affluent du Sebou. La station de Dokkarat a été mise en place pour le traitement du polluant le plus nocif: le chrome. “C'est une étape très importante qui a été franchie, puisque nous pouvons maintenant parler plus concrètement de la création d'une station d'épuration des eaux usées à Fès. La réalisation de ce projet était conditionnée par le traitement spécifique du chrome des tanneries”, explique Zerouali. Pour être réalisable, cette station ne doit pas recevoir de produits toxiques, tel le chrome par exemple. De notre correspondante, Mouna KHAMLICHI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc