×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Culture

Fès: La maison Euro-Méditerranée à la rescousse des associations

Par L'Economiste | Edition N°:1531 Le 03/06/2003 | Partager

. Créée par l'association française Rencontre, la maison s'active aussi dans le tourisme ruralRencontre est une association française d'éducation et de formation interculturelle qui s'est installée au Maroc. C'est à Fès, et plus particulièrement au quartier Batha, qu'elle a décidé d'implanter la première maison Euro-Méditerranée du Maghreb. “C'est un pas qui marque la volonté de développer davantage les échanges avec le Maghreb. Le site sera le point de départ d'un nouveau rayonnement de la coopération euro-méditerranéenne”, indique Salaheddine Sabik, secrétaire général de Rencontre Maroc.La maison Euro-Méditerranée se veut être la liaison entre les différentes associations de Fès et sa région. Un staff marocain préalablement formé se chargera d'assister techniquement les associations à monter leurs propres projets. Celles qui n'ont pas de siège pourront bénéficier provisoirement d'une domiciliation sur place. Le nouveau local sera doté de salle de conférences et réunions, ainsi que d'une bibliothèque. Rappelons que Rencontre est née en 1975 à Dunkerque, suite à la rencontre d'une soeur de l'Assomption, soeur Louise La Fay et d'un jeune musulman, Mustapha Bouras. Ils avaient la volonté de créer un lieu de rencontre, d'échange et de formation pour les populations immigrées arrivées récemment à Dunkerque et “rencontrant” de grandes difficultés à l'époque pour se loger ou trouver un emploi. Le mot rencontre revenait souvent! Alors tout logiquement, l'association a été baptisée Rencontre. Au fil des ans, les activités ont évolué et l'équipe des salariés et bénévoles s'est étoffée peu à peu pour proposer, aujourd'hui, des services, des activités culturelles, sociales et économiques. Au Maroc par exemple, l'association oeuvre surtout pour le développement de la vie associative et la promotion de la formation professionnelle. C'est dans cette optique que Rencontre s'est impliquée au Maroc. D'abord par la création de la maison Euro-Méditerranée, mais aussi par le lancement d'un projet d'envergure dans la région de Fès-Boulemane et Meknès-Tafilalet. Développer le tourisme rural dans ces régions n'est plus une idée, puisque les experts, ayant mené l'étude de faisabilité, passent déjà à l'action. L'ensemble des acteurs (guides, restaurateurs, aubergistes…) se sont mis en réseau en créant leur propre association. Ainsi, il sera plus simple de diagnostiquer les besoins de formation des différents acteurs. “La grande spécificité de ce projet, c'est la création d'un tourisme solidaire. Tous les prestataires s'épauleront pour conforter une image et devenir ambassadeur d'une région”, explique Annie Becquet, directrice des Relations internationales au sein de l'association Rencontre. De notre correspondante, Mouna KHAMLICHI

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc