×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Fès accueille Jazz in Ryads

Par L'Economiste | Edition N°:2385 Le 18/10/2006 | Partager

. Le festival aura lieu du 16 au 18 novembre. De grands talents annoncés pour cette IIIe édition «Dans la magie des ryads de la cité séculaire, vibrez aux sons de la pluralité du jazz. Fès, carrefour des cultures, vous ouvre les portes de somptueux ryads». C’est le message d’accueil de la nouvelle édition du festival de Jazz in Ryads de Fès, programmée du 16 au 18 novembre prochain. La manifestation est organisée par le Conseil régional du tourisme (CRT), en partenariat avec la fondation Esprit de Fès. «Ce festival, qui est sponsorisé par des grandes marques, fera l’objet d’une large diffusion qui couvrira l’Europe et les Etats-Unis par le canal de grands supports médiatiques», indique Abdou Jouahri, président de l’Association des riads. Ce dernier a par ailleurs dévoilé le programme de la troisième édition du festival de jazz, le 16 octobre, lors d’un point de presse tenu au siège du CRT. Le plateau artistique de cette manifestation comprend, ainsi, la participation de grosses pointures du jazz. Comme Carl Bobbish, célèbre pianiste de Kansas connu aux Etats-Unis pour ses célèbres interprétations de George Gershwin. Carl et Ruth Bobbish, son épouse, ont composé pour l’occasion une partition musicale dédiée à Fès et à cet événement. Au programme figurent aussi le vocaliste Ron Guterrez, artiste de grand talent, et le grand saxophoniste Jeff Hollie, remarqué dans de célèbres albums «Joes garage» de Frank Zappa «By My Reccod» de Robert Williams et«Should gone Before I left» d’Ike Willis. On notera également la participation de Jon Ozment, Charles Williams, Al William. Ces artistes connus mondialement se produiront pour la première fois au Maroc et à Fès à l’occasion de Jazz in Ryads, se réjouit Jouahri. A noter aussi la présence d’Abdu Salim, figure emblématique du jazz, saxophoniste, flûtiste, décoré du Prix Dexter Gordon délivré par l’émission télévisée espagnole «Jazz entre amigos». Ses compositions (blue Jae) enregistrés sur l’album de Philip harper «Sinful Soul» et l’album «Now Hear my meaning» de Lou Bennett, ont consacré sa légendaire carrière. Oncle Strongle, TonTon Band, Frederique Alestina et Cristian Salut seront aussi de la partie. Festival éclectique, Jazz in Ryads favorise la mixité culturelle et consacre le caractère ryads, mais avec une nouvelle dimension tendant à faire connaître la ville de Fès à travers d’autres sites historiques. Trois jours durant, des demeures aussi prestigieuses que le palais Al-Mokri,  le ryad Jouhara, le ryad Andalous, le ryad Mabrouka, le ryad Fès, le ryad Zamane, le ryad Pacha, La Maison bleue, ou encore Dar El Ghalia, seront investis par des formations talentueuses aux horizons et inspirations divers. De notre correspondant, Youness SAAD ALAMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc