×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Dossiers

Fertima sauvée par les plus-values

Par L'Economiste | Edition N°:618 Le 18/10/1999 | Partager

La société a plus que doublé son résultat net en 1999. Les six premiers mois de l'année se sont soldés sur une variation de 157% du résultat net de Fertima qui s'est établi à 10,8 millions de DH contre seulement 4,2 à fin juin 1998. Le chiffre d'affaires, lui, s'est contenté d'une évolution modeste de 3,9% en s'établissant à 335,39 millions de DH à fin juin 1999 contre 322,6 millions pour la même période de 1998.
L'activité de Fertima est caractérisée par une forte dépendance aux aléas climatiques. En 1998, l'environnement n'était pas favorable, mais les dégâts ont été limités. L'exercice s'est soldé par un bénéfice net de 26,5 millions de DH contre 15,19 millions en 1997. Ce bond de 74,4%, Fertima le doit en grande partie à une politique de réduction des charges. La récolte agricole sera faible, selon les chiffres du Ministère d'Agriculture. La baisse du PIB agricole de 18% ne manquera pas d'avoir un impact sur l'activité de la société.
Un appel d'offres a été lancé par le Ministère des Finances suite auquel le noyau dur de Fertima a été racheté par un consortium maroco-portugais dont la composition n'a pas encore été annoncée officiellement. L'opération devrait drainer des plus-values importantes, compensant ainsi l'éventuelle baisse d'activité provoquée par une mauvaise saison agricole.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc