×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Société

FAR: Une journée détente pour les enfants à capacités réduites

Par L'Economiste | Edition N°:2261 Le 24/04/2006 | Partager

. Au menu, des ateliers de peinture, de gastronomie et d’esthétique . Mais aussi un baptême de mer Les services sociaux des FAR, en partenariat avec la Fondation Hassan II ont organisé, le 22 avril à Casablanca, la journée de l’enfant à capacités réduites. «Après celle de Meknès, tenue le 13 avril dernier, nous renouvelons l’expérience dans la ville blanche», affirme le commandant Ilham Arouche, délégué des services sociaux de Casablanca. Cette manifestation s’inscrit dans le cadre du cinquantième anniversaire des Forces armées royales. Plus de soixante-dix enfants, fils de militaires retraités ou d’anciens combattants, ont bénéficié de cette action caritative. Agés de 7 à 19 ans, ils sont venus de Casablanca, Rabat, Benslimane et Khémissate. Une quarantaine d’assistantes des services sociaux des FAR les ont encadrés tout au long de la journée. L’animation de cette manifestation a été marquée par l’organisation de plusieurs activités. Durant toute la matinée, musique, danse, chant et arts plastiques étaient au menu. Les enfants ont pu notamment participer à des ateliers de peinture, de gastronomie et d’esthétique. Plus d’une dizaine d’étudiants de l’Ecole des beaux-arts et une artiste-peintre ont initié les jeunes participants aux arts plastiques. La mer a été le principal thème de cet atelier. «Le but est de permettre aux enfants d’exprimer leurs impressions. Mais c’est aussi un prétexte pour les encourager à développer leurs imaginations», affirme l’artiste-peintre Fatima Tahouri. Ainsi, les participants ont eu droit à des cours de collage, de dessin et de poterie. Pour couronner cette initiative, les tableaux des participants ont été exposés. «L’idée est de faire redécouvrir les couleurs aux enfants à travers des masques en maquillage», affirme Jamila Dahani, l’animatrice de l’atelier esthétique. Les enfants pouvaient choisir entre plusieurs échantillons: papillon, chat, cœur… Un stand pour le henné a été prévu aussi. Le troisième atelier a été destiné pour la gastronomie. Au menu, cake et crêpes au chocolat. Particulièrement motivés, les enfants ont fait preuve d’une grande application pour la préparation des gâteaux. Un chef pâtissier leur donnait des conseils pour peaufiner leurs friandises. Par ailleurs, le programme prévoyait aussi une croisière. Cette sortie en mer a duré une quarantaine de minutes. L’occasion idéale pour offrir aux enfants leur baptême de mer. A leur arrivée au port militaire, les officiers de la Marine royale les ont accueillis au bord de la frégate Hassan II. Pour des mesures de sécurité, des gilets de sauvetage et des sachets en plastique ont été distribués. Une dizaine de tables ont été installées sur la plate-forme de la frégate. Les enfants ont pu ainsi prendre leur déjeuner à bord. De retour au Club des officiers de la Marine royale, des cadeaux ont été distribués aux enfants. Ils ont reçu également des médailles comme souvenir du cinquantenaire des FAR. Selon les organisateurs, «cette journée a permis de participer à l’intégration sociale des enfants à capacités réduites. Mais de dépasser aussi certains préjugés sur le handicap». Faiçal FAQUIHI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc