×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Fantasy Store s’implante à Casablanca

Par L'Economiste | Edition N°:2349 Le 29/08/2006 | Partager

. Il s’agit d’une franchise Disney. Un investissement de 7 millions réalisé par la société Mataye. Plus de 5.000 emplois à la cléLa société  Mataye annonce l’ouverture le 1er septembre de Fantasy Store, une franchise dédiée à l’habillement des enfants et de gadgets à l’effigie des célèbres personnages de Walt Disney. «Fantasy Store est en effet une licence  qui autorise l’utilisation de la marque Disney en Afrique du Nord dans un premier temps avant de la généraliser au continent africain, déclarent les responsables de Mataye. A noter que l’enseigne commercialise actuellement plus de 5 millions d’articles dans le monde et notamment en Europe.L’objectif de la société Mataye est de promouvoir la franchise en Afrique et plus particulièrement au Maroc où elle compte implanter une industrie pour la production et la commercialisation de différents articles: vêtements, gadgets, accessoires… Pour l’heure, Mataye limite son activité à la revente des produits Disney et dont l’approvisionnement se fait à partir de l’Italie. Fantasy Store prévoit par la suite la production de ses propres articles et compte même introduire des produits alimentaires. Le premier point de vente ouvert à Casablanca est géré par une équipe de 15 personnes. La société est en train d’élaborer un projet de formation du personnel qui bénéficiera de stages spécifiques à l’étranger et au Maroc. Quant à la communication, elle sera externalisée. Le tout représente un investissement de 7 millions de DH.Le choix du Maroc, selon les responsables, est fondé sur la conjugaison de deux principaux critères: le respect des droits de l’enfant en matière de travail au Maroc qui constitue une plate-forme sociale favorable à l’image de Disney; une main-d’œuvre marocaine estimée compétitive. Dans ce contexte, la franchise sera retirée à la Chine pour non respect des droits de l’enfant. Cette franchise permettra la création de 5.000 emplois directs dont 1.000 en offshoring et 4.000 en façonnage et production. Il s’agit aussi de promouvoir les exportations textiles marocaines vers des pays d’Europe, d’Asie, d’Afrique et d’Amérique du Nord. A signaler que le groupe Lalej, qui s’appuie sur de nouveaux partenaires pour consolider ses affaires, prépare son entrée en Bourse.


Carte de visite

La société Mataye est une filière du groupe Lalej, originaire de l’Oriental. Elle réalise un chiffre d’affaires de 600 millions de DH. Pour le démarrage pour Fantasy Store, la société a débloqué 7 millions de DH. Quant au business-plan, la société Mataye prévoit l’ouverture de nouveaux magasins dans les principales villes du royaume durant les 3 années à venir, l’extension de ses activités aux pays d’ Afrique du Nord puis dans l’ensemble du continent africain. L’implantation au Maroc d’une industrie de production d’articles Disney est aussi au programme. Pour la petite histoire, le groupe Lalej a démarré ses activités dans l’immobilier, la production et la vente des matériaux de construction. Puis, le groupe s’est investi avec succès dans l’agroalimentaire par le biais des moulins à Oujda et à Nador. En 2000, le groupe s’est successivement implanté à Casablanca, Marrakech, Fès et Tanger où il a réalisé plusieurs complexes résidentiels. Le groupe participe aussi au développement du tourisme, via la promotion de la chasse dans la région de l’Oriental. Mohammed ZERHOUDI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc