×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie

Exportations: Encore trop d’obstacles

Par L'Economiste | Edition N°:1667 Le 22/12/2003 | Partager

. Pour Driss Jettou, 2004 sera l’année du toilettage total de la fiscalité localePromotion de l’investissement, lutte contre la contrebande, fiscalité, accès au crédit, telles sont les principales doléances des exportateurs affiliés à l’Association marocaine des exportateurs (ASMEX). Ses responsables se sont réunis avec le Premier ministre, la semaine dernière, pour lui faire part des problèmes rencontrés par le secteur. Son président, Mohamed Tazi, a exposé en détail les difficultés que rencontrent les entreprises exportatrices et qui nécessitent un appui urgent du gouvernement.Sur le plan fiscal, il a réclamé au chef de l’exécutif davantage de mesures incitatives de nature à enrayer la baisse des performances à l’exportation des entreprises nationales. Les mesures apportées par le projet de loi des Finances pour 2004 étaient passées à la loupe, comme celle relative à l’extension des exonérations fiscales accordées aux exportateurs directs aux entreprises livrant des plates-formes d’exportation. Sur ce registre, Driss Jettou a indiqué que cette mesure sera étendue au secteur du textile à partir de 2004. «L’année prochaine sera celle de la refonte totale du système fiscal, en particulier la patente et les taxes locales», a indiqué le Premier ministre. Une déclaration qui a réjoui l’assistance qui considère la taxe locale comme un obstacle de l’expansion du secteur. Visiblement, la priorité du gouvernement pour 2004 sera de faire un toilettage total de la fiscalité. «L’objectif du gouvernement consiste à alléger le fardeau de l’impôt (TVA 20 %) qui pèse sur les entreprises », a fait remarquer Jettou. Les exportateurs ont demandé la suppression de certaines taxes locales, notamment la patente. Le Premier ministre a rappelé les mesures apportées par le projet de loi des Finances 2004. L’année prochaine entrent en vigueur la suppression des quotités des taxes intérieures de consommation (TIC) sur les combustibles au profit de l’ONE et des sociétés concessionnaires dont la production est supérieure à 10MW et l’exonération de la TIC sur ces produits en deux tranches successives les 1er janvier   2005 et 1er janvier 2006.En ce qui concerne le financement des entreprises exportatrices, les efforts doivent se poursuivre notamment pour baisser les taux d’intérêt. Malgré la baisse notable des dernières années, cela favorise seulement les grandes entreprises. En tout cas, Jettou a rassuré les exportateurs que le gouvernement continuera d’agir sur ces taux pour favoriser les exportations nationales.Concernant le secteur des transports, des entraves sont soulevées au niveau de la commercialisation des produits marocains sur les marchés étrangers, affirment-ils. Les opérateurs ont recommandé la libéralisation du secteur du transport pour accroître la concurrence.   A noter que le Conseil de Gouvernement, réuni jeudi dernier, a adopté deux projets de lois pour la libéralisation du secteur des transports. Ils prévoient la transformation de l’ONT et de l’ONCF en société anonyme comme une première étape pour la libéralisation des deux entités du secteur.


Promotion du produit Maroc

Jettou a fait remarquer que l’année 2003 a été caractérisée par la baisse des exportations, due aux problèmes auxquels sont confrontés les secteurs de la pêche et des mines. Pour remédier à cette situation, les départements concernés et les professionnels doivent approfondir la réflexion pour l’adoption d’une approche moderne de la promotion des exportations axée sur le produit-Maroc. Nabil BOUBRAHIMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc