×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Enquête

    Etudiants, comment être en forme le jour de l'examen

    Par L'Economiste | Edition N°:740 Le 05/04/2000 | Partager

    . Des conseils pour éviter les suprises le jour J

    C'est aujourd'hui ou jamais. Ceux qui ne se sont pas encore mis à préparer leur session de juin doivent s'y mettre dès maintenant.Il n'est pas trop tard. Donc, pas une minute à perdre. Quelques conseils pour bien plonger dans vos programmes.

    - Travailler avec méthodologie: Cela ne sert à rien d'attaquer sur tous les fronts et en même temps. Une organisation du travail est toujours nécessaire. Il est donc souhaitable d'établir un planning. Ainsi, à chaque matière sera attribué un nombre de jours en fonction de la consistance du programme et du degré de difficulté (et des affinités de chaque étudiant). Servez-vous de fiches et de couleurs pour mieux mémoriser les connaissances.

    - Ne pas se tuer au travail: A quoi bon multiplier les nuits blanches et se doper aux vitamines et aux excitants (café, thé, cigarette...), si au bout du compte vous vous trouverez épuisé, vidé de toute énergie, et le jour de l'examen, incapable de vous concentrer sur votre épreuve. La meilleure façon est de respecter les besoins vitaux de votre corps. Donc, observez régulièrement un minimum d'heures de sommeil et pratiquez une activité physique. Il ne faut pas y voir une perte de temps. Au contraire, le sport permettra d'évacuer votre stress et de renouveler votre énergie.
    - Se divertir: Ne jamais s'enfermer entre quatre murs et s'isoler du monde extérieur. Votre planning de travail doit impérativement comprendre des plages horaires consacrées à une activité divertissante. Chacun alors, en fonction de ses centres d'intérêt, choisira entre télévision, cinéma, sport, promenades, lecture... C'est toujours essentiel pour se ressourcer de nouveau.

    - Travailler en groupe: C'est conseillé pour la deuxième phase des préparations. Quelle que soit votre discipline, il est toujours préférable de travailler en groupe. Il ne faut pas néanmoins l'élargir. Une perte de temps et un manque de concentration sont souvent observés dans ces cas. L'effectif idéal est de trois personnes. Cependant, vous pouvez travailler à deux ou à quatre. En équipe, vous pouvez mieux comparer vos connaissances, rectifier vos erreurs et pratiquer votre oral, notamment.

    - Une révision générale: Les derniers jours précédant l'examen doivent être consacrés à une révision générale. Vous serez souvent surpris de remarquer, pour la première fois, une note portée en marge de votre cours ou d'avoir mal interprété un passage.... Et surtout faites attention aux impasses; elles peuvent être fatales.

    - Le jour J: Etre sûr de soi et ne jamais paniquer. Offrez-vous le temps de bien lire votre épreuve et établissez un plan de travail.

    Aniss MAGHRI

    Retrouvez dans la même rubrique

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc