×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Culture

Essaouira: La grand-messe des jeunes

Par L'Economiste | Edition N°:1580 Le 12/08/2003 | Partager

. Du 25 au 31 août, la ville abrite une université d'été pour les jeunes Impliquer davantage les jeunes dans le développement et la modernité, tel est l'objectif de l'Université internationale des jeunes pour la paix et la modernité qui se déroulera à Essaouira du 25 au 31 août. Selon les premières estimations, près de 500 jeunes Marocains et étrangers doivent se retrouver dans un cadre estival et surtout de dialogue et d'échange mutuel. «La décision de tenir cet événement au Maroc a été renforcée après les attentats du 16 mai dernier«, soulignent les organisateurs, parmis lesquels figure la délégation du gouvernement de la Catalogne. Celle-ci a noué des partenariats avec près de 40 associations marocaines afin de réussir un programme associant savoir, divertissement et animation.L'intérêt de cette manifestation a été démontré par Angel Colom, président exécutif de l'université. Pour lui, le véritable objectif de cet événement est la formation des jeunes via l'organisation de séances plénières et ateliers culturels et artistiques. De ce fait, cette rencontre des jeunes (de 16 à 30 ans) a la prétention d'être un forum ouvert de débat et d'informations.Côté financement, le budget alloué pour cette opération est de 1.700 DH par personne, attribué par des bénévoles, institutions nationales et internationales. La délégation attend le soutien de certains commanditaires à caractère professionnel. Colom insiste également sur le soutien apporté par l'Unesco ainsi que la Fondation Hassan II. Laquelle prendra en charge tous les jeunes qui viendront de l'étranger. De plus, la province d'Essaouira offrira des aides en matière d'équipement.«L'ouverture de l'université sera classique et sera présidée par André Azoulay, conseiller de sa Majesté le Roi et d'autres personnalités politiques et intellectuelles. Mais elle s'inscrira dans un cadre de collaboration et d'amitié avec nos confrères voisins«, souligne Angel Colom.L'université connaîtra un programme riche, dont notamment des séminaires et expositions abordant des sujets de grand intérêt. De même, des ateliers au choix, dédiés aux passionnés de la culture et de l'art seront au programme. Figurent notamment la peinture murale et jardinage, informatique et Internet, artisanat, théâtre et danse, etc.Adil El jouali

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc