×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie

Essaouira: Comment développer la destination

Par L'Economiste | Edition N°:2741 Le 25/03/2008 | Partager

. Le Conseil provincial du tourisme se restructure . L’assiette foncière saturée, deux hôtels opérationnels en juin   Essaouira est-elle condamnée à se confiner dans l’espace! A cause du grand engouement que connaît la ville, l’assiette foncière pour les projets touristiques est actuellement saturée. Et les rares terrains encore disponibles sont devenus excessivement chers, indique Mustapha El Azza, président du Conseil provincial du tourisme (CPT) Pour ce dernier, cette situation met un frein au développement de la ville. Les investissements touristiques sont devenus de plus en plus difficiles. Ce constat a été dressé lors des journées de communication organisées récemment par le CPT.  A l’occasion, deux tables-rondes ont été tenues avec pour thème les réalisations du conseil depuis sa création deux années auparavant. Ainsi que les perspectives d’avenir. Les membres ont notamment débattu des nouvelles stratégies à adopter. Le Conseil veut en priorité changer ses procédures de gestion. La conduite des affaires du Conseil s’est jusqu’à maintenant basée sur un travail de bénévolat sans contribution des membres, dit le président. Ceux-ci veulent désormais mettre en place une structure administrative pour le CPT. Car ce genre de structure a prouvé son efficacité auprès de différents Conseils régionaux du tourisme. Le bureau sera géré par un directeur, un responsable de communication et une secrétaire. . Projets à gros budgetsPar ailleurs, la cotisation des membres est dorénavant requise pour le fonctionnement de cette administration.  Et le montant sera bientôt déterminé, est-il déclaré. D’autres points ont été abordés. Le conseil retrace le rayonnement d’Essaouira qui est très médiatisée à travers le monde. Parallèlement, l’infrastructure de base ne suit pas comme il se devrait. La situation de l’assainissement liquide, l’eau potable, l’électricité et la voirie a été abordée. Ce sont des projets d’envergure à gros budgets qui nécessitent des années pour leur mise en place. D’autre part, l’absence des panneaux d’indication dans la médina et les monuments historiques a été constatée. Le Conseil a aussi dressé le bilan de ses réalisations. Un contrat-cadre a été signé avec l’ONMT en 2006. Ce qui a permis à Essaouira d’obtenir un budget conséquent. La région a été présente dans les grands salons du tourisme des marchés émetteurs des pays européens. Le budget a permis également de réaliser des supports de communication: brochures, CD-Rom, dépliants, et un site Web (www.mogadoressaouira.com).Le Conseil s’est également penché sur la concrétisation du PAT Essaouira (Plan d’accueil touristique) pour le développement de l’arrière-pays (www.leconomiste.com). Par ailleurs, le CPT sponsorise des manifestations culturelles et sportives dans la région. Il est à rappeler que de très bons résultats ont été enregistrés pour la destination en 2007. Atlas Hospitality (de RAM) annonce l’ouverture de son hôtel 5 étoiles à l’occasion du festival des gnaoua en juin. L’hôtel Ibis (du groupe Accor) sera aussi opérationnel durant la même période. Quant aux travaux de réalisation de la station touristique Mogador dans le cadre du plan Azur, ils se sont accélérés. La station sera opérationnelle en 2010. Quant au projet de renouvellement et d’extension de l’Hôtel des îles, il est encore en bute à des tracasseries administratives avec la municipalité. De notre correspondant, Mohamed RAMDANI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc